Le bouturage des plantes est une méthode de multiplication végétative qui permet de reproduire une plante en cultivant une partie de celle-ci.
©Keira Burton/Pexels
Vie quotidienne

L’écologie pour les enfants : "Comment on fait des boutures de plantes ?"

ID vous propose un nouvel épisode de "L'écologie pour les enfants" centré autour des étapes nécessaires pour bouturer ses plantes. Au menu : une infographie pédagogique adaptée aux plus petits, assortie d'un article complet pour les parents.

Le bouturage des plantes est une méthode de multiplication végétative qui permet de reproduire une plante en cultivant une partie de celle-ci. C'est une technique largement utilisée par les jardiniers et les amateurs de plantes pour propager leurs espèces préférées de manière économique et efficace. 

Téléchargez gratuitement notre infographie destinée aux enfants en bas de cet article.

Particulièrement populaire pour les plantes d'intérieur, les herbes aromatiques, les arbustes et les plantes à fleurs, elle consiste à prélever une partie d'une plante, appelée bouture, et à la planter dans un nouveau substrat afin qu'elle développe ses propres racines et devienne une nouvelle plante indépendante.

Bien choisir ses tiges

Il est avant tout primordial d’avoir à disposition quelques éléments essentiels pour réaliser une bouture. Parmi eux, une plante saine et vigoureuse, des ciseaux ou un couteau, un pot ou un bocal en verre ainsi qu’un peu de terre.

Une fois que vous avez tout à disposition, vous pouvez démarrer l’opération. Ainsi, coupez une tige de la plante mère, d'environ 10 à 15 cm de long, juste en dessous d’un nœud (point d’attache d’une feuille sur une tige ou d’une branche sur une tige), afin que les racines puissent se développer. 

Remplissez ensuite un pot rempli d’eau (que vous veillerez à changer régulièrement afin qu'elle reste claire), en prenant soin d’enlever les feuilles de la base, afin qu’aucune ne trempe dans l’eau.

Patienter quelques jours 

Après avoir placé la tige dans l'eau, il ne vous reste plus qu'à faire preuve de patience.  Le temps nécessaire à l'enracinement varie selon les plantes. Cependant, soyez vigilant : si les feuilles de la bouture tombent, c'est un signe que la tentative n'a pas fonctionné et que la plante ne s'est pas enracinée. Dans ce cas, il est préférable de recommencer avec une nouvelle bouture.

Si au contraire, les racines poussent, attendez qu’elles atteignent 2 à 3 centimètres puis plantez-les dans un pot rempli de terre. Les racines continueront à se développer dans ce substrat, et la tige deviendra alors une nouvelle plante complète.

Pour sensibiliser vos enfants à la mise en place de gestes pour bouturer ses plantes, vous pouvez télécharger et/ou imprimer notre infographie disponible ci-dessous :

Rédaction : Clément Pedrosa
Recherche documentaire : Estelle Da Costa
Illustration : Sophie Chaussade 

Vous cherchez une manière ludique et instructive d'initier vos enfants à la transition écologique ? 🌱 Découvrez le nouveau rendez-vous écolo pour vos petits curieux, en cliquant ici !   

Avec "L’écologie pour les enfants", nous vous proposons chaque mercredi des contenus adaptés pour leur apporter des réponses simples et captivantes à toutes leurs questions sur le développement durable. 🔍 

©ID, l'Info Durable

Pour ne pas rater pas la prochaine édition, abonnez-vous à "L’écologie pour les enfants" et donnez à vos enfants les clés pour devenir des petits héros de la planète ! 🌍 

Merci ! #TousActeurs

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.