Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Social

La Belgique installe son premier banc d'allaitement en public

L'objectif de ce banc est de normaliser et de faciliter la pratique de l'allaitement dans les lieux publics.
©Paul Hanaoka/Unsplash

Pour faciliter l’allaitement et préserver la sécurité des mères et de leurs nourrissons, une société belge a installé un premier banc dédié à l’allaitement en public.

C’est une idée simple, mais qui a pour mérite de répondre à un problème encore trop ignoré. Dans le cadre de la semaine mondiale de l’allaitement maternel du 1er au 7 août dernier, la ville de Courtrai en Belgique a installé le premier banc dédié à l’allaitement en public. Installé sur la Grande Place de la ville et développé par la société de la femtech Elvie, l’objectif affiché avec ce banc est de normaliser la pratique de l’allaitement en en brisant ce tabou, tout en assurant le confort et la sécurité de la mère et de son enfant.

« Nous avons toujours été convaincus que chaque mère, parent et famille devait pouvoir décider où et comment nourrir son bébé, sans jugement ni restriction d’autrui. En outre, les jeunes parents doivent pouvoir sortir librement et sans inquiétude », a déclaré la PDG d'Elvie, Tania Boler, sur le site Internet de l’entreprise. Ce banc de couleur bleu et rose est notamment équipé d’un tire-lait, d’un accoudoir avec un coussin à langer, ainsi que de jouets pour favoriser le confort. Ce prototype est installé durant tout le mois d’août, afin de vérifier son succès auprès de la population.

En plus de ce banc, Elvie a également mis en place une carte interactive intitulée Breast Places , qui répertorie les endroits où les mères peuvent allaiter sans être importunées en Belgique : cafés, restaurants, magasins… Et l’entreprise espère attirer beaucoup de volontaires : « Quasiment tous les lieux publics peuvent demander à devenir un Breast Place, car cela ne nécessite aucun aménagement majeur. Un visage amical et un endroit confortable suffisent », indique Elvie sur son site.

Une mesure pour lutter contre les agressions de femmes en train d’allaiter

L’initiative de la ville de Courtrai et de la société Elvie montre une volonté de mettre en place un cadre sécurisé pour les femmes qui ont besoin d’allaiter leurs bébés. Récemment, une touriste australienne a été empêchée d’allaiter par des agents de sécurité à Disneyland Paris. À Bordeaux, une mère a quant à elle été giflée par une femme dans une file d’attente parce qu’elle allaitait son fils, sans que personne autour n’ose réagir à cet acte de violence. 

Si aucune loi n’interdit l’allaitement dans les lieux publics en France, plusieurs députées ont déposé des propositions de loi afin de protéger ce droit : l’une pour créer le délit d’entrave à l’allaitement et l’autre pour sanctionner les établissements ou personnes qui interdiraient aux femmes d’allaiter.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir »

Au sommaire : tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs