Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Idées pratiques

Gaspillage alimentaire : où trouver des "Frigos Solidaires" près de chez soi ?

Dounia Mebtoul a lancé le premier frigo solidaire de France en juin 2017.
©Frigos solidaires

L’association des "Frigos Solidaires" reprend du service après le confinement. Dans la rue, devant les restaurants et commerces partout en France, où trouver des frigos partagés près de chez soi ? 

Après une pause de deux mois, Covid oblige, les frigos partagés reprennent du service. À l’origine de cette initiative sociale et écologique venue d’Allemagne, Dounia Mebtoul, qui a installé le premier "Frigo Solidaire" français devant son restaurant parisien du 18ème arrondissement en juin 2017. 

Le principe est simple : pour éviter de gaspiller la nourriture et par solidarité avec les plus démunis, des réfrigérateurs sont mis à disposition devant certains commerces afin de permettre aux passants d'y déposer leur surplus de denrées alimentaires. Les personnes qui le souhaitent peuvent ainsi se servir gratuitement, sans inscription ni contrepartie.

Des "Frigos Solidaires" installés dans toute la France

L’idée plaît et les frigos s’implantent un peu partout dans l’Hexagone. Aujourd’hui, il en existe une trentaine. Pour trouver le frigo le plus proche de chez soi, l’association a mis à disposition une carte interactive. Dessus, des drapeaux rouges représentent des frigos déjà existants, et les drapeaux bleus représentent des cagnottes pour faire des dons et participer à l’ouverture des nouveaux frigos.

Et à Paris ? 

La capitale compte sept restaurants partenaires :

  • La Base, 31 rue Bichat (10ème)
  • Le Brio, 216 Rue Marcadet (18ème)
  • L’Armée du Salut, 21 rue de Chemin Vert (11ème)
  • Les Grands Voisins, 74 avenue Denfert Rochereau (14ème)
  • La Cantine du 18, 46 rue Ramey (18ème)
  • Le Bar Commun,135 Rue des Poissonniers (18ème)
  • La Bellevilloise, 19-21 rue Boyer (20ème)

Que peut-on placer dans les frigos ?

Attention à ne pas y mettre tout et n'importe quoi. Il est possible de déposer des végétaux comme des fruits et légumes ainsi que des produits secs ou d'épicerie comme des biscuits. Les produits avec une Date Limite de Consommation non-dépassée et encore emballés sont acceptés, de même que ceux sans date de péremption affichée ou à date limite d’utilisation optimale. Si celle-ci est arrivée à terme, les aliments sont toujours acceptés puisqu'ils ne présentent aucun danger pour la santé (ils sont "à consommer de préférence avant le...").

En revanche, on ne peut tout donner. Les plats faits maison, déjà entamés ou encore l’alcool sont par exemple interdits. Il est également conseillé d’éviter la viande et le poisson pour ne pas briser la chaîne du froid.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « L’écologie dans nos assiettes ».

Au sommaire : Tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs.