Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

QUESTION DU JOUR

Le psychologue remboursé pour consommer moins de médicaments

La CNAM espère une réduction de la consommation d’anxiolytiques et d’antidépresseurs.
©LightField Studios/Shutterstock

Rembourser les séances chez le psychologue pour minimiser la prise de médicaments des Français : telle est l’ambition de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), qui va tester ce dispositif dans quatre départements pendant trois ans.

C’est une première : la sécurité sociale rembourse des consultations chez les psychologues libéraux agréés, rapporte Le Monde, qui précise que ce dispositif est réservé "aux patients de 18 à 60 ans présentant des troubles en santé mentale d’intensité légère à modérée". L’expérimentation a déjà lieu dans le Morbihan depuis février et elle s’étend depuis le 1er mai aux Bouches-du-Rhône et à la Haute-Garonne. Viendra le tour des Landes cet automne, précise-t-on.

Moins d’antidépresseurs et d’anxiolytiques

L’objectif : une meilleure prise en charge des pathologies mentales et la "réduction de la consommation d’anxiolytiques et d’antidépresseurs" : la CNAM déplore que les antidépresseurs "ne soient pas toujours prescrits de façon efficiente du fait d’un diagnostic et/ou d’un suivi insuffisant" (selon un rapport de 2015). A noter que la santé mentale représente un coût important en France : 19,3 milliards d’euros en 2015 en incluant la consommation de ces médicaments, selon les derniers chiffres de l’Assurance-maladie. Cela concerne plus de 7 millions de Français.

Rappelons qu’actuellement, seules sont remboursées les psychothérapies chez le psychiatre* ainsi, entre autres, que certaines séances chez le psychologue dans les organismes publics et les centres médico-psychologiques, pour lesquels il y a beaucoup d’attente.

A la fin de l’expérimentation, dans trois ans, sera ou non décidée la généralisation du dispositif au territoire français.

*prises en charge à hauteur de 70 % du tarif conventionnel d’un médecin généraliste

Les consultations chez le psychologue doivent-elles être remboursées par la sécurité sociale ?

Choix