Question du jour

Le gouvernement annonce le remboursement à 100 % des traitements anti-tabac

Edouard Philippe et Agnès Buzyn présentaient le 26 mars le volet prévention de la stratégie santé du gouvernement.
©Bertrand Guay/AFP

Dans le cadre du volet prévention de sa stratégie santé présenté le 26 mars, le gouvernement a annoncé la mise en place progressive du remboursement à 100 % des traitements anti-tabac.

Le gouvernement a présenté ce lundi 26 mars le volet prévention de sa stratégie santé. Vingt-cinq mesures ou "actions de prévention" variées y sont détaillées. Sont prévues, entre autres, la prise en charge à 100 % du dépistage du cancer du col de l’utérus, l’autorisation pour les pharmaciens de procéder à des vaccins antigrippaux d’ici 2019, des actions de sensibilisation des plus jeunes aux dangers de la drogue et de l’alcool. Les mesures concernent également la lutte contre le tabac.

Ainsi, le gouvernement a annoncé la mise en place progressive du remboursement intégral des traitements de sevrage du tabac. Cela placera les patchs, gommes à la nicotine, pastilles ou inhaleurs prescrits sur ordonnance au même rang que des médicaments remboursés à 100 %, alors qu’ils n’étaient aujourd’hui remboursés qu’à hauteur de 150 euros. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, rappelait début mars, lorsque le prix du paquet de cigarettes passait à 8 euros, que le tabac est responsable de 73 000 morts prématurées chaque année.

Les traitements anti-tabac doivent-ils être remboursés à 100 % ?

Choix
A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.