QUESTION DU JOUR

Des pesticides, des plastifiants, des retardateurs de flamme, du titane... retrouvés dans nos cheveux

©hedgehog94/Shutterstock

Dans une enquête publiée le 29 novembre, l'association Générations Futures épingle la présence de polluants organiques et de métaux lourds dans les cheveux de son équipe et dans ceux d'enfants.

Des cheveux doux et soyeux. Qu'y retrouve-t-on en regardant de plus près ? Un cocktail très varié de substances, selon l'association environnementale Générations futures, qui a dévoilé jeudi 29 novembre les résultats d'une nouvelle enquête* : des pesticides et leurs métabolites (dont plusieurs interdits en France et en Europe), des biocides, des plastifiants, dont de nombreux intermédiaires de synthèse, des retardateurs de flamme, des médicaments, du strontium, du titane ou encore du mercure, etc.

Les retardateurs de flammes, des perturbateurs endocriniens, neurotoxiques, se retrouvent par exemple dans certaines mousses de literie ou de canapés, et des textiles. Aussi, selon Fleur Gorre de Générations futures, interrogée par France Info, il est important de veiller à "acheter, pour les bébés et les nourrissons, des matelas avec des écolabels, sans traitement retardateur de flammes", et de "privilégier les textiles qui ont des écolabels".

"Sur la base de ces nouvelles connaissances et de ces observations, Générations Futures souhaite étendre ses actions à d’autres familles de polluants chimiques, aux nanomatériaux et aux métaux lourds et annonce le lancement de sa nouvelle campagne 'chimiques', nommée DESINTOX", a précisé l'association, qui entend notamment agir au niveau réglementaire et juridique pour faire interdire certaines substances connues pour leur dangerosité en France et en Europe. 

*tests réalisés par la société Serfi ToxSeek© 

Polluants dans les cheveux : êtes-vous attentif à la composition de vos produits capillaires et de vos matelas ?

Choix