edito

La face cachée des cosmétiques au grand jour

L'UFC-Que Choisir a lancé une application pour choisir ses cosmétiques
©Africa Studio/Shutterstock

Qui lit la composition des cosmétiques avant de les acheter ? Disons-le, c'est décourageant et cela arrange sans doute ceux qui nous les vendent ! Mais peut-être que cette situation est sur le point de changer, et il faut s'en réjouir.

"Fini les doutes sur la présence d’ingrédients indésirables dans sa crème de jour, sa mousse à raser ou le gel lavant pour son bébé. Notre application gratuite QuelCosmetic permet un choix facile, rapide et éclairé de plusieurs milliers de produits cosmétiques." Voilà ce que l'on peut lire sur le site de l'association UFC-Que Choisir.

La promesse est claire, sortir le consommateur du brouillard de composants nombreux, aux noms complexes, écrits en petits caractères. Il y a pourtant une attente légitime de vouloir savoir ce que l'on met sur nos corps et celui de nos enfants ? Mais tant que nous ne savons pas, difficile de choisir et donc d'imposer aux marques des changements, "que rien ne bouge!".

La bonne idée nous vient donc de l'association d'information des consommateurs qui a pris l'initiative bienvenue de lancer une application participative gratuite qui informe sur la composition des produits et leurs dangers potentiels. Vous apprendrez ainsi que telle crème hydratante à la pierre d'alun contient un allergène déconseillé pour les tout-petits, ou que ce gel douche contient un perturbateur endocrinien !

Une initiative bienvenue pour essayer de s'y retrouver un peu dans un univers où le marketing cache des termes barbares alors qu'ils recouvrent des réalités parfois inquiétantes. Savoir, c'est avoir la liberté d'agir.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.