DOSSIER

Fabriquer ses cosmétiques : nos conseils pratiques

Espace atelier de cosmétiques à Aroma-Zone, Paris
Camille Dufétel/ID

Fabriquer ses propres cosmétiques peut être une alternative intéressante à l’achat de certains produits cosmétiques trop polluants, trop chers ou contenant des substances indésirables pour la santé. Cela nécessite toutefois de prendre quelques précautions.

Il est impératif de se laver les mains et de désinfecter tous ses ustensiles avant de commencer (10 min à l’eau bouillante pour l’inox et le verre, puis les essuyer avec un linge propre et sec), ou rincer à l’alcool à 70° de pharmacie pour les ustensiles en plastique en les laissant sécher à l’air libre. Le plan de travail doit également être désinfecté ;

Il est également essentiel d’éviter la proximité de sources de chaleur lorsque l’on manipule des huiles essentielles et de l’alcool, et de protéger ses yeux ;

Faire un test de sensibilité (sur l’intérieur du bras par exemple, pendant 48h) avant d’utiliser un produit naturel ;

Vraiment respecter les dosages indiqués ;

Si la préparation change d’aspect ou de couleur, il faut la jeter.

Source: Adoptez la slow cosmétique, Julien Kaibeck, éditions Leduc

Première solution : se faire aider par des experts

Pour fabriquer ses propres produits de soin et de beauté, pourquoi ne pas suivre des ateliers de fabrication de cosmétiques ? Ceux-ci se multiplient en France : idéalement, on choisit des recettes qui ne demandent pas trop d’ingrédients et qui restent simples à réaliser.

Parmi ces ateliers, on note entre autres à Paris ceux d’Aroma-Zone, (niveau débutant à avancé, voir nos vidéos : La famille ID se lance dans la fabrication de cosmétiques) ; les ateliers Do it Yourself bio de la Souris verte ; à Bordeaux les ateliers Herbéo, à Nantes atelieraunaturels.fr, à Lille les ateliers mademoiselle-biloba.fr… 

Deuxième solution : l'atelier maison

On peut tout à fait également tenter certaines recettes simples chez soi :

-Par exemple, issues de l’ouvrage Adoptez la Slow Cosmétique de Julien Kaibeck (éditions Leduc) :

©Gaël Nicolet/ID

-Ou encore issues de blogs : voir notre article #TousActeurs : des blogueuses partagent leurs recettes de cosmétiques