Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Politique

Présidentielle : France Nature Environnement appelle à "voter pour un monde vivable"

Palais de l'Elysée à Paris le 10 mars 2021.
©LUDOVIC MARIN/AFP

La Tour Eiffel transformée en "aérogénérateur" après la "grande canicule de 2042" qui a vidé Paris de la moitié d'une population réduite à prendre des bols d'oxygène à 100 euros: pour éviter ce futur sombre, France Nature Environnement appelle à "voter pour un monde vivable".

A l'approche de la présidentielle, la FNE a adressé un questionnaire aux candidats aux valeurs "compatibles" avec les siennes, dont les réponses ont servi à établir un "hériscore" (le logo de FNE représente un hérisson) sur une échelle de 1 à 5.

Un scénario dystopique

Pour accompagner cette démarche, la FNE élabore donc un scénario dystopique, porté par la voix de l'acteur Lorànt Deutsch sur fond d'accordéon et qui nourrit un "audioguide Paris 2050" en 15 étapes emblématiques de la capitale, disponible sur les grandes plateformes audio et le site de la FNE. Ce scénario se base sur les prévisions des rapports des experts climat de l'ONU (Giec), mais aussi "des hypothèses qui peuvent paraitre invraisemblables, comme une pandémie mondiale née d'une zoonose à partir de 2020 ou une guerre de haute intensité en Europe avec une menace nucléaire", souligne la FNE, qui fédère plus de 5 800 associations comptant des centaines de milliers de membres au total.

Dans ce futur des plus sombres, la Tour Eiffel a été recyclée en "aérogénérateur" produisant de l'électricité suite à "la grande canicule de 2042" suivie des "inondations catastrophiques de 2043-2044 ayant mis hors service l'essentiel du parc nucléaire français déjà obsolète". Canicule de 2042 qui a aussi provoqué un "grand exode" de la moitié de la population de Paris, avec des Champs-Elysées à l'abandon après des pillages, tandis qu'aux Tuileries on peut "inhaler de l'oxygène pur à 100 euros la dose" pour survivre à la pollution. Le Louvre est, lui, fermé au public, "racheté par un fonds d'investissement sino-américain après la grande crise de 2029 pour renflouer les caisses de l'Etat suite aux crises sanitaires des années 2020 et à la nouvelle guerre de Crimée 2022-2030".

Les programmes passés à la loupe

Pour "assurer que cela reste de la fiction, votez pour un monde vivable lors des prochaines élections", conclut la FNE, qui présente en parallèle "20 propositions pour 2022 et au delà" en matière de climat, de biodiversité et de santé, les trois thématiques abordés dans le questionnaire aux candidats. Parmi ceux-ci, le sortant Emmanuel Macron et Fabien Roussel obtiennent les moins bonnes notes (2), mais leurs équipes n'ayant pas répondu, la FNE a examiné leurs programmes, pas forcément détaillés en la matière. Suivent Valérie Pécresse (3) et Anne Hidalgo (4), Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon obtenant la note maximale. "Nous considérons que nous sommes un acteur important et légitime pour donner notre appréciation sur le programme des candidats", explique Antoine Gatet, vice-président de la FNE. Les associations locales sont également encouragées à évaluer les futurs candidats aux législatives à l'aune des proposition de la fédération.

Avec AFP. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

 Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie ... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo.

 


 

 

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs