Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Politique

Investiture américaine : Paris salue les engagements "extrêmement importants" de Biden

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement.
LUDOVIC MARIN / AFP

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a jugé mercredi les engagements de Joe Biden de réintégrer les Etats-Unis dans l'OMS et dans l'accord de Paris "extrêmement importants", Paris comptant relever avec lui "des défis colossaux".

"Nous sommes impatients de bâtir avec le président Biden une relation forte, utile, renouvelée", a-t-il dit à l'issue du Conseil des ministres, renouvelant ses "félicitations" au nouveau président et à la vice-présidente Kamala Harris, à quelques heures de la cérémonie d'investiture.

"Nous avons des objectifs et des défis colossaux à relever ensemble", a-t-il poursuivi, en citant la gestion de la pandémie de Covid-19, pour laquelle l'annonce par Joe Biden d'une réintégration de l'Organisation mondiale de la Santé par les Etats-Unis est "extrêmement importante". "Les engagements de Joe Biden de réintégrer l'accord de Paris pour le climat sont extrêmement importants", a-t-il aussi considéré, "et donc c'est tout à fait enthousiasmant pour le travail que nous aurons à mener avec les États-Unis dans les prochains mois", a-t-il assuré.

Joe Biden salué en Europe

L'arrivée à la Maison Blanche de Joe Biden après quatre ans de présidence controversée de Donald Trump suscite une vague d'optimisme et de soulagement chez les alliés traditionnels des Etats-Unis, qui lui ont proposé un nouveau pacte fondateur. Les présidents des institutions européennes ont souligné que l'Europe avait "de nouveau un ami" à la Maison Blanche et ont invité le président américain Joe Biden à Bruxelles afin de "construire un pacte fondateur nouveau" pour les relations transatlantiques. Les principaux rivaux de Washington ont eux préféré se montrer sans illusions, la Russie jugeant qu'une amélioration des relations dépendrait de la "volonté politique" du nouveau président et l'Iran estimant que "la balle est dans le camp" de Joe Biden.

Avec AFP. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, commandez notre guide « L’écologie à la maison ».

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour une vie quotidienne placée sous le signe de l’écologie dans toutes les pièces de la maison !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs