Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

En bref

Pour 45 % des investisseurs, la guerre en Ukraine accélérera la transition énergétique à long terme

©stockwerk-fotodesign/Shutterstock

Une nouvelle étude de HSBC révèle que 33 % des investisseurs mondiaux considèrent la décarbonation comme la thématique environnementale la plus importante.

HSBC vient de dévoiler une nouvelle étude. Menée du 7 au 30 juin 2022 auprès d’un échantillon de 340 professionnels du monde entier "travaillant dans le secteur des services financiers et occupant des fonctions liées à l’ESG", cette enquête montre que 37 % des sondés attendent des investisseurs "qu'ils agissent plus rapidement" pour promouvoir la durabilité. 51 % prévoient également "d’augmenter l'analyse ESG" au cours des 12 prochains mois, tandis que 45 % pensent que le conflit russo-ukrainien va permettre une accélération de la transition énergétique à long terme.

La décarbonation au centre des priorités

Les investisseurs ont également été interrogés sur les thématiques environnementales qu’ils comptaient prioriser au cours des 12 prochains mois. La décarbonation (33 %) et le changement climatique (20 %) arrivent en tête, loin devant les thématiques du plastique (6 %) et de la biodiversité (3 %). "Nous restons surpris que les plastiques et la biodiversité reçoivent si peu de soutien. Nous pensons que cela est peut-être dû à un manque d'options d'investissement claires, ces questions étant potentiellement plus 'liées à l’engagement' qu'à un 'thème d’investissement' à ce stade". Côté questions sociales, l’étude rapporte que les thématiques sont "réparties plus uniformément", puisqu’on y retrouve le genre et l’inclusion (17 %), la diversité (15 %), la question de l’emploi (15 %) et les droits de l’homme (13 %).

A lire aussi
Commentaires
Par Alban Duchemin - le 21/07/2022

C'est dommage qu'une guerre soit nécessaire pour se rendre compte de nos problème énergétiques. j'espère surtout qu'une fois ce conflit terminé (le plus tôt possible je l'espère), nous n'oublierons pas ces belles promesses. Retomber dans la facilité serait catastrophique pour le futur et l'humanité et de notre planète.

Alban de https://citizencase.org

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.