Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

le débrief'

Transition écologique : les actus de la semaine du 31 octobre

Manifestation à Sainte-Soline, collectif "Bassines Non Merci".
©PASCAL LACHENAUD/AFP

Réchauffement rapide de l'Europe, manifestation contre les "méga-bassines", glaciers menacés... Voici ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine. 

Risque climatique : la BCE lance un ultimatum aux banques

Mercredi, la Banque centrale européenne (BCE) a sommé les établissements bancaires d'intégrer les risques liés au réchauffement climatique dans leurs activités, d'ici la fin 2024. "Les délais seront étroitement surveillés", a fait savoir Frank Elderson, vice-président du conseil de surveillance de la BCE. Autrement, celle-ci menace d'y contraindre les banques par des "mesures d'application". 

Record de température en octobre

Le mois d'octobre 2022 a été le plus chaud jamais enregistré en France. Avec une température moyenne de 17,2 °C, celle-ci est en effet 3,5°C au-dessus de la normale et bat le mois d'octobre 2001, qui avait enregistré une moyenne de 16,3. Météo-France parle d'un "épisode de chaleur tardif inédit", avec plusieurs "nuits tropicales" constatées dans certaines régions du pays. 

Présidentielle au Brésil : l'UE espère renouer le dialogue sur le climat

Au Brésil, Jair Bolsonaro devra céder son siège présidentiel à Luiz Inacio Lula da Silva, vainqueur de l'élection. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a salué cette victoire, impatiente de travailler avec le pays sur les "défis urgents", dont le climat. 

Manifestation dans les Deux-Sèvres contre les "méga-bassines"

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblés samedi à Sainte-Soline pour protester contre le projet de "méga-bassines" prévu dans la région des Deux-Sèvres. Le chantier a été interrompu et de violents heurts ont éclaté, entraînant plusieurs blessés du côté des forces de l'ordre comme des manifestants. Gérald Darmanin a dénoncé "l'écoterrorisme" de certains d'entre eux, assurant par ailleurs que les moyens nécessaires seraient mis en place pour empêcher la formation d'une ZAD

Kilimandjaro, Yellowstone, Pyrénées... Un tiers des glaciers classés à l'UNESCO disparaîtront

D'après l'UNESCO, un tiers des glaciers classés à son patrimoine mondial auront disparu d'ici 2050 et ce, "quel que soit le scénario climatique". Les deux tiers restants, quant à eux, "pourraient être sauvés si nous limitons le réchauffement climatique à 1,5 degrés", a ajouté l'organisation. Parmi les plus menacés, ceux du Kilimandjaro, des Pyrénées ou encore de Yellowstone. 

TotalEnergies sous-estime son empreinte carbone

D'après un nouveau calcul de Greenpeace, le bilan carbone annoncé par le géant pétrogazier TotalEnergies serait largement sous-estimé. D'après l'étude menée par l'ONG, il serait près de quatre fois supérieur à ce que la major assure. Un chiffrage soulignant "le manque de transparence évident de TotalEnergies", abonde Greenpeace. 

Neutralité carbone du Mondial de foot, une "publicité trompeuse"

Au Royaume-Uni, en Suisse, en Belgique ou encore en France, plusieurs ONG ont annoncé avoir saisi les autorités de régulation de la publicité de leurs pays à l'encontre des organisateurs de la Coupe du monde de football à venir, prévue au Qatar. En cause, les promesses de neutralité carbone comme "publicité trompeuse". "Qui peut honnêtement croire que la construction de stades climatisés au milieu du désert puisse être neutre en carbone ? Les fans de football doivent pouvoir profiter de leur sport sans être pris en otage par les choix dramatiques de la FIFA", a commenté Jérémie Suissa, délégué général de Notre Affaire À Tous, en charge du dossier en France. Dans le même temps, plusieurs joueurs ont signé une lettre ouverte sommant la FIFA d'abandonner ces affirmations. 

L'Europe se réchauffe plus vite que le reste de la planète

Par rapport à la moyenne planétaire, l'Europe se réchauffe plus de deux fois plus rapidement, a fait savoir l'ONU ce mercredi. "Il s'agit du réchauffement le plus rapide des six régions définies par l'OMM", a déclaré son secrétaire général, Petteri Taalas. En revanche l'Arctique, plus concernée encore que l'Europe, n'a pas été considérée comme une région à part entière parmi celles étudiées pour ces calculs. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #11 : "Tout savoir sur l'alimentation bio".

Au sommaire : enjeux, analyses, entretien décryptages... 68 pages pour démêler le vrai du faux du bio !

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.