Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Pollution plastique : quand les villes encouragent à utiliser des gourdes

La ville de Venise a lancé une campagne pour diminuer la consommation de bouteilles plastiques.
©blende12/Pixabay

Depuis quelques mois, Venise (Italie) incite ses visiteurs à remplir des gourdes réutilisables. L’objectif : lutter contre la pollution des bouteilles plastiques. De plus en plus d’initiatives similaires se développent dans les grandes villes.

500 milliards de bouteilles plastiques sont produites chaque année et une grande partie n’est pas recyclée. Conséquence : la consommation d’eau en bouteille s’avère très polluante. Chaque année, plus de 10 millions de tonnes de plastique finissent dans les océans et menacent la biodiversité. Récemment, l’association Agir pour l’environnement a montré qu'en France 78% des eaux en bouteille étaient contaminées par des microplastiques.

Face à cette pollution, la gourde constitue une solution durable car réutilisable et donc moins polluante. Les pouvoirs publics cherchent à promouvoir cette alternative en invitant les citoyens à remplir des gourdes réutilisables à des points d’eau potable plutôt que d’acheter de l’eau en bouteille.

Venise dit non aux bouteilles en plastique

Venise fait partie de ces villes engagées en faveur de l'usage des gourdes. Ville très touristique (chaque jour, sa partie insulaire accueille plus de visiteurs qu'elle n'a d'habitants !), elle souffre de ce surtourisme et des dégâts qu'il génère. La pollution plastique en est une des facettes, comme l’illustrent les nombreuses bouteilles qui flottent dans les célèbres canaux de la cité des Doges.

Venise a décidé cette année de faire la chasse aux bouteilles en plastique. La Sérénissime encourage les visiteurs à recueillir de l’eau auprès de ses 126 fontaines publiques plutôt que d’acheter de nouvelles bouteilles. Elle leur conseille également d’utiliser des gourdes. L’application Scoasse, créée par la société de distribution d’eau Veritas, permet de localiser les fontaines à eau dans la cité italienne et indique comment s’y rendre facilement.

Cela fait plusieurs années que Venise s’emploie à lutter contre le surtourisme et ses fléaux : exclusion des grands bateaux de croisière, mise en place d’une taxe d’entrée pour 2023 (…). Sur son site, la ville de Venise résume par ces mots sa politique : "élaborer un tourisme durable et en harmonie avec la vie quotidienne des résidents". La promotion des gourdes réutilisables s'inscrit donc dans cette continuité.

Des initiatives aux quatre coins de l'Europe

Venise n’est pas la seule ville à s’engager contre les bouteilles en plastique. A Londres, l’opération "Refill London" existe depuis 2021. Elle veut diminuer la consommation d’eau en bouteille en proposant 300 000 "stations de recharge" (Refill stations). Selon le site refill.org, ce mouvement a pour l’instant permis d’éviter le gaspillage de 100 millions de bouteilles en plastique dans la capitale anglaise.

En France, la mairie de Paris a lancé en début d’année 2022 une campagne similaire aux côtés de la société Eau de Paris : 500 commerces parisiens se sont engagés à remplir gratuitement les gourdes des passants. Ils sont repérables à l’autocollant bleu "Ici, je choisis l’eau de Paris, je remplis ma gourde", et peuvent être géolocalisés sur une carte en ligne.

[#IciJechoisisleaudeParis 💧]#Paris est si magique en été... 🌞
D'autant plus si t'es bien #hydraté ! #eaudeParis #eau #jamaissansmagourde #gourde #refill #zéroplastique #parisianway #forteschaleurs #boiresouvent✌️👉https://t.co/NPjz4s8DJZ pic.twitter.com/CkqKn1ufmb

— Eau de Paris 🚰 (@eaudeparis) June 24, 2022

 

Il existe également des initiatives citoyennes qui dépassent les frontières des villes, voire des pays. C’est le cas de Gourdfriendly. Créé en 2019 par l’entreprise française Hoali, ce mouvement recense sur une carte les endroits où remplir sa gourde. L’utilisateur peut également voir le temps de trajet pour y parvenir. Y sont recensés les fontaines publiques, mais aussi les bars, hôtels et restaurants acceptant de remplir gratuitement les gourdes. Aujourd’hui, plusieurs milliers de points d’eau Gourdfriendly sont cartographiés en France – y compris dans les territoires d’Outre-mer – ainsi que dans les pays voisins : Espagne, Allemagne, Italie...

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie ... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo.

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs