Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

IDÉES PRATIQUES

Cinq alternatives aux bouteilles en plastique

Chaque année, 9,3 milliards de litres de bouteilles d'eau sont consommées en France.
©Rorygez.Fresh/shutterstock

Gourdes purifiantes, bouteilles en verre ou en argile... La saison estivale rime avec besoin d’hydratation. Quelques solutions éco-responsables pour remplacer les bouteilles en plastique.

En France, la consommation annuelle des bouteilles d’eau s’établit à 9,3 milliards de litres selon les chiffres relayés par Franceinfo, soit 25 millions de bouteilles en plastique utilisées par jour. Cela place l’Hexagone à la 5e place des plus gros consommateurs d’eau en bouteille au monde. Néanmoins, ce marché a des effets néfastes sur l’environnement. Il faut 100 ml de pétrole et 2 litres d’eau pour la fabrication d’une bouteille, et nécessite 100 à 1000 ans pour qu’elle se dégrade dans la nature. Par ailleurs, au-delà des déchets plastiques qui représenteraient 8 millions de tonnes chaque année dans les océans, une étude menée par Orb Media a conclu que 93 % des eaux en bouteille contenaient des micro-plastiques. Pour éviter ces déchets, la consommation de l'eau du robinet est conseillée, et d'autres solutions existent.

La gourde en inox

En inox ou en aluminium, la gourde est l’un des meilleurs moyens pour substituer les bouteilles en plastique. Légère et réutilisable, elle permet de transporter de l’eau facilement lors des sorties. La gourde en inox présente également l’avantage de ne pas altérer le goût de l'eau qu’elle contient. Facilement repérable dans les boutiques zéro déchet ou sur Qwetch.

La gourde purifiante

Si vous partez en voyage, l’eau du robinet n’est pas tout le temps potable. Pour éviter les bouteilles en plastique vendues en grande surface, vous pouvez filtrer l’eau à l’aide d’une gourde purifiante disponible sur Pimp my Bottle ou sur My green sport par exemple. Celle-ci est composée d’une paille avec des micro-filtres, permettant de faire passer l’eau tout en stoppant la majorité des bactéries. Les polluants sont également éliminés grâce au filtre à charbon présent dans la gourde.

Les bouteilles en verre 

Économique et recyclable à l’infini, le verre ne contient pas de matière polluante et nocive pour la santé. Différentes enseignes se sont même lancées dans la création originale des gourdes en verre : soulbottles et Purifyou. Cependant, ce matériau a deux inconvénients : une bouteille en verre peut être lourde et facilement cassable.

La bouteille en sucre de canne

Une bouteille d’eau en matière végétale, c’est l’alternative créée par le Français Nicolas Moufflet. En 2015, ce dernier a lancé son entreprise d’alternative au plastique, appelée Lyspackaging. Cet ingénieur a mis au point des bouteilles à base de sucre de canne et en noyaux d’olives. Ainsi, elles ont l’avantage d’être 100 % biodégradables et compostables.

La carafe à eau en terre cuite

La dernière solution est traditionnelle et écologique. La carafe à eau en argile est totalement naturelle et artisanale. Sa confection à base de terre cuite est appréciée pour ses capacités naturelles de rafraîchissement. Par ailleurs, avec la saison estivale un changement soudain de température de l’eau peut irriter la gorge. Au lieu d’un refroidissement au réfrigérateur, privilégiez l’eau fraîche d’un pichet à eau en terre cuite. Vous pouvez la commander à un potier local ou sur Etsy.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  La mode éthique dans nos dressings  ». 

Au sommaire :  interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour  se  mettre à la mode éthique !

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.