Environnement

La fonte des glaciers s'accélère dans le monde et fait monter le niveau des mers

©Rudolf Tepfenhart/Shutterstock

9000 milliards de tonnes de glace ont été perdues par les glaciers entre 1961 et 2016, provoquant une montée du niveau de la mer de 2, 7 cm, et le phénomène s'est accéléré durant la décennie 2006-2016. Ces chiffres alertants ont été publiés dans la revue scientifique de référence "Nature", le 8 avril, par des chercheurs français.

Entre 2006 et 2016, les glaciers ont perdu 335 milliards de tonnes de glace par an, contribuant ainsi à la montée du niveau des mers, d'après ces chercheurs. "Les taux de variation régionaux de la masse pour 2006-2016 varient de 0,1 mètre à 1,2 mètre d’équivalent en eau par année, ce qui donne une contribution mondiale au niveau de la mer de 335 144 gigatonnes", précise l'étude. Celle-ci a été réalisée auprès de 19 000 glaciers notamment en Afrique, en Alaska, dans le Caucase, en Asie centrale, en périphérie du Groënland, en Islande et en Nouvelle-Zélande. En tête de liste des glaciers qui ont le plus contribué à l'élévation du niveau des mers : ceux de l'Alaska puis de la Patagonie.

"Pour vous donner une idée, on déstocke chaque année à peu près l'équivalent du stock de glace qu'on a dans les Alpes", a précisé à France Info l'un des auteurs de cette étude, Emmanuel Thibert.  

Vers la disparition des glaciers ?

"Les taux actuels de perte de masse indiquent que les glaciers pourraient presque disparaître dans certaines chaînes de montagnes au cours de ce siècle, tandis que les régions fortement glaciérisées continueront de contribuer à l’élévation du niveau de la mer au-delà de 2100", alertent les chercheurs. À noter que 25 à 30 % de la hausse totale du niveau des mers serait due à l'impact de la fonte des glaciers.