Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

La crise climatique s'invite au salon de l'élevage de Rennes en septembre

La France compte 51 appellations laitières (46 fromages, 3 beurres et 2 crèmes)
©milesz/Pixabay

Le salon consacré à l'élevage de Rennes prône des solutions pour lutter contre le réchauffement climatique. Lors de sa 36ème édition qui se tiendra du 13 au 15 septembre, le Space s'engage pour réduire l'impact carbone de la filière.

Après deux éditions contrariées par la pandémie de Covid-19, la 36e édition du salon de l'élevage de Rennes (Space), du 13 au 15 septembre, s'intéressera au réchauffement climatique et veut avancer des solutions pour réduire l'impact carbone de la filière.

Des objectifs bien définis 

Partant du constat que "la question climatique est une réalité", le Space qui aura cette année 35 ans, s'interrogera sur "la stratégie" pour répondre aux objectifs de neutralité carbone en 2050, a indiqué le président du salon, Marcel Denieul, mercredi lors d'une conférence de presse. A l'heure où l'agriculture est responsable de 19% des émissions de gaz à effet de serre et se trouve appelée à les réduire d'au moins 55% d'ici à 2030, "l'élevage doit apporter sa contribution", a estimé M. Denieul, pour qui le Space doit être "à l'écoute de la société et de ses enjeux".

Sur le salon, "l'Espace pour Demain" sera un lieu qui devra permettre de concevoir des solutions pour réduire l'impact de l'élevage sur le climat. "Le monde de l'élevage se projette. On n'a pas peur de ces questions-là, on les aborde positivement", a déclaré André Sergent, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bretagne.

Un salon d'ampleur internationale 

Avec 1 060 exposants, dont 318 internationaux, le Space ambitionne d'être "un vrai salon international", selon Anne-Marie Quéméner, commissaire générale de l'événement. Des délégations venant d'Europe, de la région méditerranéenne et d'Afrique de l'Ouest devraient être particulièrement représentées. Les présentations animales et concours inter-régionaux, les conférences et le traditionnel concours de l'innovation seront aussi au programme. Référence de l'élevage français, le Space avait accueilli plus de 1 100 exposants en 2021, dont 323 internationaux, et près de 75 000 visiteurs.

Les enjeux portés par le Space 

"Diminuer l'impact, ce n'est pas supprimer l'élevage", a tenu à rassurer le président du Space, estimant que différentes possibilités existent pour agir sur un certain nombre de pratiques: "La génétique, l'environnement et les aliments", comme cela se fait déjà pour la volaille et le porc.

La souveraineté alimentaire sera un autre enjeu majeur du salon, sur fond de guerre en Ukraine et de baisse des exportations asiatiques, selon M. Denieul, qui s'est inquiété d'un "risque majeur pour l'alimentation humaine".

Le "renouvellement des générations" est également une "priorité stratégique" du salon, a relevé M. Sergent. Les jeunes en formation agricole feront l'objet d'opérations en partenariat avec les établissements scolaires, afin de leur permettre d'exprimer "leur vision du métier" et "leurs besoins".

Avec AFP

 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo.