LE BRIEF

Jour du dépassement, abeilles et initiatives anti-déchets : ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine

©LALS STOCK/Shutterstock

Au programme de l'actualité du développement durable cette semaine : une  planète qui vit à crédit depuis le 1er août, trois millions d'euros débloqués pour sauver les abeilles et des actions marquantes pour nous inciter à jeter nos déchets y compris durant les vacances !

Nous vivons désormais tous à crédit : depuis le 1er août, nous consommons plus de ressources que ce que la planète peut créer en l'espace d'un an. Le seuil critique de surconsommation des ressources a été franchi au début des années 1970 : depuis, il n'a de cesse de reculer. La date du 1er août concerne le monde entier mais chaque pays a son "jour de dépassement" : pour la France, il s'agissait du 5 mai. Dans ce contexte peu réjouissant, plutôt que de broyer du noir, plusieurs organismes et associations de défense de l'environnement ont tenu à rappeler les gestes à adopter individuellement pour un quotidien plus durable.

WWF nous conseille par exemple d'opter pour un régime alimentaire flexitarien, qui consiste à réduire notre consommation de viande, de poisson et de la plupart des aliments d'origine animale sans les exclure totalement. Selon l'organisation mondiale de protection de l'environnement, adopter ce type d'alimentation permettrait de réduire "l’empreinte carbone de son alimentation de 38 %". Nous pouvons aussi nous inspirer de ces cinq youtubeurs engagés, qui partagent régulièrement leurs astuces écoresponsables.

Renouveler les essaims des abeilles

Une lueur d'espoir pour les abeilles, dont les taux de mortalité ne cessent de grimper ? Un peu plus tôt cette semaine, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a annoncé une aide de trois millions d'euros pour les apiculteurs affectés, selon l'AFP. Celle-ci est destinée au renouvellement des essaims. Le gouvernement a par ailleurs publié la liste des cinq néonicotinoïdes, des produits nocifs pour les abeilles, qui seront interdits à partir du 1er septembre. 

Des pirates, des marelles et une hippomobile

En début de semaine, ID vous faisait part d'une initiative somme toute originale : durant le week-end du 28 juillet, des bénévoles déguisés en pirates ont traqué les déchets présents sur la calanque de Port-Pin entre Marseille et Cassis, menant par la même occasion une opération de sensibilisation des vacanciers. Du côté de Lille, des pochoirs de marelles, de paniers de basket ou de traces de pas ont été peints au sol pour guider les passants vers les poubelles. La Corse est quant à elle passée au recyclage de tous ses déchets depuis le 1er août (incluant les nouveaux plastiques et les petits aluminiums, que la France devra recycler d'ici 2022). Une hippomobile sillonne d'ailleurs actuellement la plage de Calvi pour collecter les poubelles triées de 16 restaurants de bord de mer et sensibiliser au passage les plagistes au tri des déchets.