Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Idée pratique

Hérissons : comment les protéger dans son jardin ?

Protéger les hérissons dans le jardin.
© Alexas Fotos / Pixabay

Le jardin est l’endroit idéal pour appliquer des gestes écoresponsables et protéger la biodiversité, comme le montre notre guide pratique « L’écologie à la maison ». Le hérisson fait d'ailleurs partie des animaux qui peuplent nos espaces verts, où de nombreux dangers l’y attendent. Voici quelques conseils pour le protéger dans son jardin.

Si le hérisson d’Europe est une espèce protégée depuis la loi de 1981, le petit mammifère voit néanmoins sa population disparaître au fil des années. Au Royaume-Uni, près de 30 % des hérissons ont ainsi disparu dans les zones urbaines et 75 % à la campagne selon la LPO. En cause, les nombreux dangers provoqués par l’activité humaine comme la circulation routière, mais aussi les jardins qui représentent parfois un véritable piège pour ces animaux. ID fait le point sur les gestes à adopter dans son jardin pour protéger les hérissons.

Halte aux produits chimiques

Outre sa nocivité pour les sols, les pesticides peuvent se révéler mortels pour les hérissons. Il devient alors urgent de bannir herbicides, engrais chimiques et autres insecticides. D’autant plus que le hérisson peut aider à éliminer certains nuisibles du jardin, comme les limaces, dont il est très friand. A la place, il est conseillé d’utiliser des engrais naturels, que l’on peut fabriquer soi-même, découvrez ces solutions dans le guide pratique « L’écologie à la maison ».

Aménager son jardin pour lui faciliter le passage

Le plus souvent, simplement de passage dans nos jardins, de nombreux pièges l’y attendent. On peut tout de même aménager son jardin pour lui faciliter la vie. Pour cela les associations de protection comme la Mission Hérisson, qui étudie l’évolution des populations de hérisson, recommandent de laissent des trous de 15x15 centimètres dans les grillages ou les cloisons entre les jardins. S’il risque de se noyer dans les piscines ou bassins, il est possible d’installer des barrières autour ou des petites passerelles qui lui permettront de sortir de l’eau.

Protéger hérisson

Lui laisser un abri

Que ce soit pour son hibernation, ou tout simplement comme abri tout au long de l’année, le hérisson a besoin d’un nid dans lequel se cacher. Constitué d’herbes ou de feuilles mortes, il est alors nécessaire d’en laisser dans certains coins pour que le mammifère puisse les utiliser.

Rien ne sert d’entretenir son jardin au millimètre près, il est au contraire préférable de le laisser au naturel. Il est alors recommandé de ne pas trop tailler les haies, ni la pelouse, ou s’il devient urgent de la tondre de bien vérifier qu’un hérisson n’est pas caché dans les herbes. On peut aussi lui donner un nid en privilégiant des haies au feuillage fourni, en laissant un tas de bois, ou en le fabriquant soi-même grâce à la méthode prodiguée par la Mission Hérisson.

Prendre soin du hérisson  

Le hérisson reste un animal sauvage, qui ne doit pas dépendre de l’homme, comme le souligne l’association de sauvegarde du hérisson, Erinaceus France. Il est cependant possible de lui venir en aide, notamment en lui mettant à disposition de l’eau fraîche ou de la nourriture à l’entrée et à la sortie de l’hibernation. D’autres solutions existent. On peut fabriquer un compost ou laisser une vieille souche d’arbre dans lequel il pourra y piocher des insectes pour se nourrir. Il faut aussi faire attention au chien, un prédateur du hérisson qui peut lui infliger des morsures. En cas de blessures pour le hérisson il est néanmoins possible de l'amener dans un centre qui en prendra soin. 

VIDEO SUR LE MÊME THEME