Environnement

Dunkerque : le succès fou des transports gratuits

Les bus gratuits (et colorés !) de Dunkerque connaissent un succès fulgurant : +140 % de fréquentation le week-end !
Ville de Dunkerque

La gratuité des transports en commun n'est pas une idée nouvelle, et pourtant seules quelques villes de taille moyenne ont osé sauter le pas en France. Dunkerque l'a fait en octobre 2018. Bilan neuf fois après : des records de fréquentation et des usagers ravis.

Allier social, économique et environnemental, c'est un pari réussi à Dunkerque (Nord). Depuis neuf mois, la ville a pris une décision rare en France : instaurer la gratuité totale des transports en commun, 7 jours sur 7. Le but : permettre aux plus précaires de sortir de l'isolement et de rejoindre le centre-ville, mais aussi réduire l'utilisation des véhicules personnels très polluants.

"Il faut faire évoluer les modes de déplacement. Plutôt que de le faire par la contrainte, on a souhaité le faire par l'incitation : donner envie à la population d'accepter cette transition environnementale et énergétique", argumente Patrice Vergriete, maire divers gauche de la ville, pour France 2

Une fréquentation en forte hausse

Et le succès est au rendez-vous. Avec cette nouvelle mesure, les bus dunkerquois enregistrent une hausse de fréquentation de 70 % en semaine et de 140 % le week-end.

Budget annuel pour la mairie : 15 millions d'euros, en partie financés par la taxe transport des entreprises. Un investissement sur l'avenir, complété par une flotte de 14 nouveaux bus dont 3 électriques, ainsi que des rotations plus soutenues - à raison d'un bus toutes les 10 minutes environ.

La ville a toutefois dû renoncer à certains projets coûteux, dont un complexe sportif et culturel comme l'indique France 2. En revanche, la mise en place des transports gratuits a boosté l'activité des commerces de proximité qui voient arriver de nouveaux clients, notamment des habitants de la proche banlieue.

L'initiative fait déjà des émules : Paris, Clermont-Ferrand et Calais s'intéressent au dispositif. Dunkerque a d'ailleurs lancé a lancé un Observatoire des villes du transport gratuit, un outil pour accompagner des communes et des agglomérations dans leur réflexion sur la gratuité des transports publics.

En France, seulement trois autres villes de plus de 100 000 habitants ont déjà mis en place ce dispositif : Aubagne, Boulogne-Billancourt et Niort.