Environnement

Dès le 1er mars, une police dédiée à l'environnement sera déployée dans les Hauts-de-Seine

©Phuong D. Nguyen/Shutterstock

Au total, huit communes de Grand Paris Seine Ouest accueilleront dès le 1er mars une patrouille verte quotidienne qui assurera "des missions de prévention et de sensibilisation auprès des riverains", précise la ville de Meudon. Une décision prise face à "la montée des incivilités". 

"La Police verte est une nouvelle unité dédiée au respect de l'environnement qui comptera notamment dans ses rangs une patrouille équestre", précise Grand Paris Seine Ouest dans un communiqué. Une unité qui sera complétée à compter de juin par une brigade de gardes champêtres équipés de scooters électriques et de contrôleurs de l’espace public. Elle aura pour mission de sensibiliser les citoyens à la préservation de leur environnement. Elle agira également face aux incivilités - en somme, des dépôts sauvages - constatées sur les huit communes du territoire.

Une personne verbalisée pour incivilité peut encourir jusqu'à 450 euros d'amende. Grand Paris Seine Ouest précise que les incivilités vis-à-vis de l'environnement coûtent quatre millions d'euros par an à sa collectivité, et ce malgré la mise en place d'une collecte hebdomadaire ou mensuelle des encombrants en porte-à-porte, de trois déchèteries mobiles, d'une déchèterie fixe et d'un camion de collecte des déchets dangereux.