Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

le récap'

Banques françaises, Oscars, Mont-Blanc... L'info durable de la semaine

Sur le massif du Mont-Blanc, la glace recule de 8 à 10 mètres par an, selon les dernières données.

Un rapport dévoile le financement des banques françaises pour des projets liés à la déforestation ; justice climatique, sociale et parité dans le monde du cinéma ; Emmanuel Macron en visite au Mont-Blanc... Voici ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine.

Un rapport accable les banques françaises sur le financement de projets liés à la déforestation

Elles ont fourni environ deux milliards d'euros à des entreprises agroalimentaires favorisant la déforestation, nous apprend ce rapport publié en début de semaine. En dépit de la loi qui leur interdit de financer les dégâts environnementaux, les grandes banques françaises telles que BNP Paribas, Natixis ou encore le Crédit Agricole sont pointées du doigt par l'enquête de l'ONG Global Witness. Contactées par l'AFP à ce sujet, aucune d'entre elles n'a souhaité réagir à cette affaire, mise à part la BNP qui a en revanche répondu par courrier à l'ONG, niant tout financement en lien direct avec ce type de projet.

Des militants écologistes se sont introduits au siège de BlackRock

Une centaine de militants écologistes de l'organisation Youth for Climate Paris ont occupé le siège parisien du gestionnaire d'actifs BlackRock lundi dernier. Dégradant les locaux, ils ont dénoncé l'inaction des PDG et des Etats face à "l'urgence climatique", selon des sources concordantes. Les manifestants sont sortis du bâtiment en début d'après-midi, alors que les forces de l'ordre s'apprêtaient à intervenir. Selon une source policière, 17 personnes ont été interpellées et BlackRock a de son côté condamné "avec la plus grande fermeté l’intrusion violente et les actes de vandalisme" causés par les manifestants, a-t-on appris dans un courrier envoyé aux journalistes. 

Oscars 2020 : Joaquin Phoenix a plaidé la justice sociale et climatique

Lors de la cérémonie des Oscars dans la nuit du 9 au 10 février, Joaquin Phoenix a été sacré meilleur acteur pour son interprétation du "Joker". Pour sa remise de prix, il en a profité pour réaffirmer ses convictions en livrant un discours plaidant justice sociale et climatique. "Je pense que nous sommes de plus en plus désunis de la nature. Nous avons maintenant une vision très égocentrique. Nous avons l’impression d’être le cœur de l’univers. Nous détruisons la nature pour exploiter les ressources", a-t-il avancé.

L'Académie des Césars dissolue

Jeudi 13 février, l'Académie des Césars a annoncé par communiqué sa démission collective. En cause, l’opacité de la gouvernance, le vieillissement des membres et la gestion autocratique de son président depuis 2003, Alain Terzian. Au début de la semaine, celui-ci avait également annoncé une série de changements au sein de l'Académie, notamment une stricte parité parmi ses membres. Le lendemain, 200 personnalités du cinéma français dont Omar Sy, Bertrand Tavernier, Céline Sciamma ou Agnès Jaoui ont réclamé une "réforme en profondeur", dans une tribune publiée dans Le Monde, jugeant les changements annoncés insuffisants.

Emmanuel Macron au chevet du Mont-Blanc

Attendu sur le massif jeudi, Emmanuel Macron a longuement parcouru la Mer de Glace pour "toucher du doigt" les effets dévastateurs du changement climatique. Il y a écouté le terrible inventaire climatique : la glace recule de 8 à 10 mètres par an, environ 2 kilomètres depuis 1850. Le glacier a perdu 120 mètres d'épaisseur en un siècle. L'illustration la plus spectaculaire de l'impact du réchauffement en France. Une visite symbolique du président censée amorcer le virage écologique de son quinquennat mais toutefois dépourvue d'annonce nouvelle.

L'agriculture biologique progresse dans le monde, le nombre de producteurs décline

Selon les statistiques diffusées jeudi par la Fédération internationale des mouvements d'agriculture biologique (IFOAM), l'agriculture biologique a progressé de 2,9 % en surface dans le monde en 2018. Cependant, le nombre de producteurs a eu tendance à baisser sur cette même année. Basé sur les données de 186 pays, le rapport nous apprend qu'à la fin 2018, 71,5 millions d'hectares étaient gérés de manière biologique sur la planète. 2,8 millions de producteurs biologiques ont été recensés dans le monde, l'Inde restant le pays où ils sont le plus nombreux. Or, en 2017, l'IFOAM recensait 2,9 millions de producteurs biologiques dans le monde.

Les émissions de CO2 liées à l'électricité en baisse

Après deux années de hausse, les émissions de CO2 liées à l'usage de l'électricité se sont stabilisées dans le monde l'an passé, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE) qui explique cette tendance notamment grâce au développement des énergies renouvelables dans les économies développées. Dans le même temps, une autre étude nous apprend qu'à l'échelle européenne, les émissions liées à la production électrique ont reculé de manière inédite, les centrales éoliennes et solaires ayant produit plus que le charbon. Enfin en France, le recul du nucléaire, de l'hydraulique et du charbon a permis de constater la même baisse, selon le gestionnaire du réseau à haute tension RTE.

Bientôt des protections périodiques gratuites pour les femmes en situation de précarité

Cette semaine, le gouvernement a mis sur la table le sujet des règles. Un rapport parlementaire rendu public mardi dernier a formulé 47 recommandations visant à "déconstruire les tabous", à rendre plus transparente la composition des protections périodiques et à favoriser leur distribution gratuite aux femmes en situation de précarité. Aussitôt, le gouvernement a annoncé le lancement prochain de la distribution de protections hygiéniques gratuites aux femmes précaires à titre expérimental.

Bientôt un "nutri-score" spécial vêtements

Le gouvernement et les industriels de l'habillement ont lancé en début de semaine une concertation pour élaborer d'ici 18 mois un "affichage" environnemental dans le secteur textile. Grâce à la contribution de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) qui y travaille depuis des années, il devrait s'agir d'une note de A à E apposée sur l'étiquette, comme pour les machines à laver par exemple. Dans le cadre de la loi anti-gaspillage - promulguée ce mardi -, ce système aura pour but d'informer le consommateur sur les caractéristiques environnementales de certains produits. Si le secteur textile sera le premier concerné par la mesure, celle-ci pourrait être étendue à d'autres domaines : ameublement, hôtellerie, électronique...

La "Nuit de la solidarité" a recensé les sans-abri de Paris

3552 sans-abri ont été recensés à Paris lors de la "Nuit de la solidarité" organisée à la fin du mois de janvier. Ces résultats, dévoilés mardi par la mairie, révèlent une légère baisse par rapport à l'an passé. En 2019, la capitale comptait 3641 personnes dans la rue. En revanche, lors de la première édition de 2018, 3035 personnes avaient été recensées. 

Les maires anti-pesticides contestent les distances d'épandage devant la justice

En début de semaine, le Conseil d’Etat a examiné les requêtes en référé du collectif des maires anti-pesticides et d’ONG qui réclament la suspension des textes fixant les distances minimales d’épandage des pesticides, qu’ils jugent insuffisants pour protéger les populations. La décision de justice doit être rendue publique ce vendredi 14 février. 

Une nouvelle étude alerte sur les épisodes caniculaires qui vont se multiplier

Selon une étude publiée mardi dans la revue scientifique Nature Communications, les épisodes caniculaires "sans répit nocturne" se multiplieront dans l'hémisphère nord, et ce même si les émissions venaient à baisser. Ces épisodes de "chaleurs cumulées extrêmes", où les températures ne baissent pas suffisamment la nuit, représentent un danger sanitaire particulier, alerte le rapport : le corps humain ne peut se rafraîchir à la faveur de températures nocturnes plus clémentes. Les analyses des chercheurs sur la période 1960-2012 dans l'hémisphère nord ont mis en évidence une augmentation de la fréquence et de l'intensité de ces épisodes. 

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.