Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entreprises

Upcycling : de tissu pour les automobiles aux sacs éco-responsables

Virginie Nantas, créatrice de la marque Entre 2 Retros qui utilise des "déchets" de tissus automobiles comme matériaux.
©Entre 2 Rétros

L'industrie textile est l'une des plus polluantes au monde. Pour limiter son impact sur l'environnement, une marque parisienne de maroquinerie a fait le pari de la mode durable en misant sur des matériaux upcyclés.

Ceintures de sécurité ou encore tissus de sièges automobile, tels sont les matériaux insolites utilisés par la marque Entre 2 Rétros (E2R) pour la confection de ses sacs et accessoires. Il y a 10 ans, Virginie Nantas, la fondatrice, a décidé de relever le défi de la mode durable avec 20 000 € de fonds personnels. Elle s'est tournée vers des matériaux upcyclés issus de l'automobile, des fins de production ayant des défauts ou des chutes destinées à être jetées. "Mon père travaillait dans l'automobile, c'est lui qui m'a dit que du tissu était jeté et inutilisé. C'était absurde ! Surtout que les tissus sont de bonne qualité et coûtent cher neufs", explique la créatrice à ID

Avec le recyclage des matériaux, l'enseigne affirme ne pas dépenser de ressources ou énergies supplémentaires pour concevoir ses produits. Besaces, sacs à dos, de sport, mallettes de bureau, porte-cartes, portefeuilles, pochettes d'ordinateur… Les pièces proviennent de France, d'Italie ou d'Europe. Et elles sont fabriquées à la main par des artisans dans un atelier éco-responsable au Maroc. Le pays a été choisi car c'est là qu'habite la famille de virginie Nantas depuis des générations. Quant à l'emballage des produits, il s'agit de sacs en tissu réutilisables issus de chutes de production. Une manière d'agir un peu plus pour la réduction des déchets. Nous pouvons tous "participer activement à ce grand défi qu’est la lutte contre le réchauffement climatique en produisant mieux et consommant mieux", clame la fondatrice. 

Lutte contre l'obsolescence programmée 

Dans son "manifesto", Entre 2 Rétros incite à consommer autrement en achetant moins mais mieux. Plus encore, à lutter contre l’obsolescence programmée des produits. Raison pour laquelle le tissu automobile a été choisi. Conçu pour résister aux nombreuses assises, il est solide est fait pour tenir dans la durée. Dans cette optique, elle se positionne contre la fast fashion et notamment le Black Friday.

Soutien aux acteurs environnementaux et sociaux

La marque propose peu de soldes ou promotions. À la place, sa fondatrice a instauré un "Green Friday" qui consiste à reverser 5 % du chiffre d'affaire du vendredi à des partenaires actifs dans le développement durable, la préservation de l'environnement ou dans une démarche solidaire. Parmi eux, des associations, organisations ou fondations comme Tara Océan (que nous avons suivi lors d'un reportage), Plastic Odyssey qui lutte contre la pollution plastique ou encore Arcat et sa braderie Les créateurs ont du cœur pour sensibiliser à la lutte contre le VIH/sida et aider les personnes les plus démunies.

E2R va prochainement proposer un produit fabriqué in France dans une démarche sociale et solidaire. En partenariat avec le réseau de réinsertion sociale Atelier Métamorphose qui est également acteur de l'upcycling, une trousse de toilette "made in France" va voir le jour fin octobre.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, pré-commandez notre guide « La transition écologique Made in France » à tarif préférentiel jusqu’au 27 octobre sur Ulule.

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour consommer 100 % local et responsable !

Pour en savoir plus et pré-commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs