Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entreprises

Une lessive écologique, zéro déchet et sans émission de CO2 "made in Paris"

Hubert Michaux (G) et Victor Cerutti (D) devant leur lessive locale, écologique et non-nocive "La Lessive de Paris".
©La Lessive de Paris

Souvent toxique, industrielle, chimique ou encore suremballée en grande distribution, deux parisiens se sont lancés dans la création d'une lessive plus écologique, neutre en carbone et sans plastique.

Fabriquer sa lessive soi-même est la solution la plus économique et écologique possible et nécessite peu d'ingrédients. Bien souvent de l'eau, du savon de Marseille et du bicarbonate de soude suffisent. Mais si le temps ou l'envie manquent et que l'on préfère acheter un produit issu du commerce, autant se tourner vers une lessive écologique. Zéro déchet, et sans émission de CO2 pour sa fabrication est encore mieux.

Et c'est justement le pari fou de La Lessive de Pariscréée par Hubert Michaux et Victor Cerutti qui souhaitaient une alternative aux produits fabriqués loin et non-écologiques : "on voulait qu'elle ait le moins d'impact possible", explique Hubert Michaux.

Une lessive écologique et locale

Comme son nom l'indique, La Lessive de Paris est fabriquée dans le 19ème arrondissement de la capitale.

Contrairement aux produits de grande distribution qui contiennent nombre de substances nocives et allergisantes - relevé par la revue 60 Millions de Consommateurs -, la lessive parisienne est composée quant à elle de 99 % d'ingrédients d'origine naturelle : savon, huile de coco, huile de lin, enzymes, alcool et parfum au choix, lavande, fleur blanche ou sans odeur qui proviennent de France ou d’un pays limitrophe. C'est un chimiste marseillais qui a mis au point la formule : "L'idée était de créer une vraie lessive, quelque chose d'éco-responsable aussi efficace que les lessives habituelles", précisent les fondateurs. Et pour diminuer les déchets, exit le bidon plastique en guise de contenant, place à la bouteille en verre d'un litre avec un bouchon en métal. Sur leur site Internet, ils affirment : "On ne va pas attendre 2040 pour éliminer le plastique, il faut le faire tout de suite". Même chose pour les déchets "inutiles" selon eux comme le papier de soie, la carte de remerciement ou encore le ruban adhésif, il n'y en a pas.

Empreinte carbone minimum

Les deux fondateurs poussent également la démarche un peu plus loin en privilégiant la proximité : la fabrication tout comme la mise en bouteille de la lessive se font dans les locaux parisiens de l'enseigne. Enfin, la commercialisation fonctionne par un système de consigne : à l'achat, les clients commandent un pack de quatre bouteilles et lorsqu'il ne reste que la dernière, ils peuvent commander une recharge de trois bouteilles pleines. Un moyen d'éviter la surproduction. Les bouteilles utilisées sont récupérées pour être lavées - toujours à Paris - puis remises sur le marché. Concernant la livraison - gratuite -, pas de camion : tout se fait en vélo-cargo pour des clients sur Paris ou dans 29 communes de la région.

Commercialisée depuis le 6 septembre dernier, la première commande des quatre bouteilles (soit 80 lavages) de La Lessive de Paris avec un panier en feutre pour les stocker est affichée à un prix de lancement de 23,90 euros - hors promotion, les quatre bouteilles sont à 27,60 euros -, soit 30 centimes par lavage. Il faut ajouter à cela 6 euros de consigne qui seront remboursés lorsque toutes les bouteilles seront rendues. Enfin, compter 6,90 euros par litre pour recharger une bouteille.

Pour leur projet, Hubert Michaux et Victor Cerutti ont quitté leur emploi dans le digital et investi près de 100 000 euros. "Face à l’urgence climatique, il était urgent de tout changer pour proposer une alternative bas-carbone", justifient les deux entrepreneurs. L'initiative a séduit la région Île-de-France qui leur a accordé un financement dans le cadre d'un projet de réduction des déchets, ainsi que la mairie de Paris à hauteur d'une petite subvention. Mais ce sont surtout les clients qui répondent présents. En une semaine et demi, la Lessive de Paris a comptabilisé plus de 1000 commandes, soit 4000 litres de lessive : "des millions de bidons plastiques évités" et des centaines de kilomètres parcourus à vélo chaque jour. Et si la livraison est assurée par une société externe pour l'instant, ils espèrent pouvoir embaucher des jeunes de la région prochainement.

Retrouvez la chronique des solutions d'ID chaque lundi à 10h20 sur RCF, ou dans le player ci-dessous :

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique "Bébé (aussi)  sera écolo"  ! 68 pages d’idées pratiques, d’astuces, de conseils et de témoignages de parents et d’experts pour aider les jeunes parents à accueillir bébé en mode «  durable  » et à allier écologie et économies. 

Commandez dès à présent votre exemplaire sur notre boutique en ligne. 

Merci ! #TousActeurs. 

A lire aussi
Commentaires
Par Alban Courtil - le 21/09/2020

Ne s'agit il pas encore une fois de lessive pour les bobos Parisiens qui se donnent bonne conscience ? Si c'est vraiment efficace pourquoi ne pas diffuser en France, voir même diffuser la recette sur les médias plutôt que de faire du fric ?

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.