ID d'ailleurs

Norvège : des légumes frais cultivés en région polaire

Le chef américain Benjamin Vidmar aux côtés du dôme de permaculture en Norvège
©benjaminvidmar/Instagram

Un chef américain, expatrié en Norvège, fait pousser des légumes frais dans la région des grands froids, grâce aux préceptes de la permaculture. 

C'est en Norvège, dans l'archipel de Svalbard, que Benjamin Vidmar a posé ses valises. Ce chef cuisinier américain cultive, depuis trois ans, des légumes frais dans le village de Longyearbyen, qui avoisine souvent les -60°C. Comment ? Grâce à la permaculture. Dans une région où il fait nuit pendant trois mois de l'année, il reproduit le fonctionnement normal de la nature

La permaculture s'inspire de la nature

Cet agriculteur pas comme les autres reproduit, dans une serre, la luminosité et la température nécessaires au bon développement des plantations. Dans ce mini-sauna de 50 mètres carrés en forme de dôme, il fait -8°C. Mais c'est les lombricomposteurs, installés à l'intérieur, qui font le plus gros du travail agricole : ils maintiennent la température à 10°C au dessus des plantes, permettent d'éviter l'utilisation d'engrais et de recycler une partie des déchets. 

Avec son fils, Benjamin Vidmar, il cultive des tomates, des pois, des piments et toutes sortes d'aromates. Si pour l'instant la récolte s'effectue toutes les deux semaines environ, il compte bien la rendre plus prolifique, à un rythme hebdomadaire. Son prochain projet est l'installation d'un digesteur afin de recycler l'ensemble de ses déchets alimentaires et les transformer en biogaz pour chauffer la serre. 

Le chef américain officie dans les hôtels, les cuisines privées, donne des cours et vend ses produits. Son ambition : instaurer une économie circulaire dans son pays d'adoption et rendre l'archipel norvégien durable