Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

Mobilité durable : et si vous louiez votre trottinette, vélo ou longboard à des particuliers sur cette appli ?

©Greenmoov'

Qui n’a pas, dans un coin de son logement ou de sa cour, une trottinette, un vélo, voire un longboard ou un paddle, qu’il n’utilise qu’occasionnellement ? Une entreprise française a mis au point une application pour permettre la location de ces engins entre particuliers et ainsi participer à une mobilité plus durable. 

Favoriser l’économie de la fonctionnalité. Telle est l’ambition de l’entreprise GreenMoov’, lancée en 2020, qui a mis au point une application du même nom : en somme, l’objectif visé est d’ «  arrêter l’hyperconsommation en privilégiant l’usage à la possession ». Sur GreenMoov’, pas question d’avoir recours au neuf : un particulier qui a besoin d'une solution de mobilité pour le travail, le loisir ou pour quelque déplacement que ce soit,  peut louer l’engin d’un particulier qui ne l’utilise pas. Selon les entrepreneurs à l’origine de ce projet, Adam et Clément, il est en effet logique que ces objets dormants trouvent un utilisateur.  

«  L’idée nous est venue lorsque nous nous sommes rendu compte que beaucoup de personnes de notre entourage possédaient un vélo, une trottinette, un paddle, un longboard... pratiquement inutilisé  ! Face au gâchis financier et environnemental que cela représente, nous nous sommes posé des questions, précise Clément Lavergne. Pourquoi produire toujours plus de véhicules quand on imagine la quantité d’objets subissant le même sort?  Soucieux de répondre aux enjeux du monde d’aujourd’hui et de demain, nous voulions que notre projet fasse partie de ceux qui améliorent la vie de la planète et de ses habitants en s’inscrivant dans les trois piliers du développement durable : l’environnement, l’économique et le social. » 

Une application de particuliers à… particuliers 

Pour connecter entre eux les particuliers, loueurs et locataires, Adam et Clément ont ainsi imaginé une application très ludique sur laquelle peuvent être mis en location tous les véhicules de déplacement personnel, y compris des kayaks ou des gyropodes. Il suffit de s’inscrire (l’appli est disponible sur l’appstore et le playstore et se divise en deux catégories, l’une pour les loueurs, GreenMoov’ Manager, l’autre pour les locataires, GreenMoov’). « L’utilisateur s’inscrit et dispose ensuite d’une carte interactive qui indique les véhicules disponibles sur lesquels il peut cliquer directement, il peut aussi faire une recherche depuis le champ ‘recherche’, précise Clément. Il est possible de filtrer les véhicules suivant le type et la source d’énergie, électrique ou non, l’utilisateur sélectionne ensuite la date dans le calendrier des disponibilités, la durée, et peut sélectionner les équipements dont il a besoin, si disponibles, comme un casque ou un gilet jaune… et une caution si elle est demandée. »  

Côté paiement, la location est réglée à travers un système sécurisé de l’application. Il est également possible d’échanger entre particuliers, pour convenir d’un lieu de rendez-vous, via un chat sécurisé. « Les objets peuvent être mis en libre-service via un cadenas connecté par exemple, ajoute Clément. Le système propose un état des lieux réalisé avec photos, une possibilité d’annuler la location ou de la rallonger si besoin. Enfin, les utilisateurs peuvent attribuer un niveau de recommandation aux loueurs suivant le service rendu.» Sur GreenMoov’ Manager, l’autre application, le loueur définit librement son prix lors de la création de son annonce et peut choisir de demander une caution, un état des lieux et accepter automatiquement les réservations ou non. Il peut aussi désactiver les annonces si nécessaire ou refuser une location et le paiement se fait directement depuis la plateforme sous 1 ou 2 jours.  

Objectifs de Développement Durable 

Avec ce projet, Adam et Clément entendent clairement s’inscrire dans l’Objectif de Développement Durable n°12 défini par l’ONU, baptisé « Consommation et productions responsables », qui vise simplement à faire plus avec moins. « On sait que si nos modes de consommation restent les mêmes, il faudrait trois planètes pour subvenir à nos besoins à l’horizon 2050, mais la planète B n’existe pas, rappelle Clément. C’est la raison pour laquelle il faut démocratiser des modes de consommation plus durablesGreenMoov’ propose donc une solution pour optimiser l’utilisation du matériel existant plutôt que d’en produire d’autres, on économise ainsi des ressources et on réduit l’empreinte carbone de nos déplacements à travers l’économie verte de la réutilisation. GreenMoov’ fait donc partie des acteurs qui participent à l’ODD n°12 en proposant un outil qui permet aux personnes d’inscrire leurs actions au sein d’une consommation durable et responsable. »  

Adam et Clément remarquent par ailleurs que les technologies ont eu « un impact fort concernant l’économie collaborative appelée aussi l’économie du partage, qui permet aux particuliers l’échange et le partage de biens, services ou connaissances avec échange monétaire ou non ». « Les utilisateurs de GreenMoov’ participent donc au développement de ces nouveaux paradigmes de consommation soit en proposant leurs biens à d’autres particuliers contre un gain financier ; soit en faisant des économies par la location d’un véhicule à un particulier», estiment-ils. Leur application est déjà forte de plus de 3000 utilisateurs, et l’on y recense à ce stade 300 objets, disponibles dans tout l’Hexagone. 

Parmi les projets des entrepreneurs, le développement à l’international est prévu, mais aussi la mise en location, toujours par des particuliers, de véhicules électriques comme des scooters ou des voitures électriques légères. « Nous réfléchissons aussi à des partenariats avec des entreprises de recyclage de matériaux, de batteries, et à des partenariats avec des solutions de cadenas connectés pour permettre aux particuliers de mettre leurs véhicules en libre-service, mais encore d’autres idées sont à venir qui émaneront d’échanges, de partages et des problématiques rencontrées », poursuit Clément. 

Plus d’infos sur leur Instagram et Facebook

En partenariat avec GreenMoov'.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir »

Au sommaire : tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs