ID d'ailleurs

La Norvège crée le premier bateau de croisière hybride

Le MS Roald Amundsen est le premier navire au monde équipé de batteries électriques.
© Hurtigruten

La compagnie norvégienne, Hurtigruten, vient de mettre à l'eau le premier bateau de croisière hybride au monde.

Pourra-t-on bientôt naviguer à bord de navires de croisière 100 % électriques ? C'est le pari qu'espère relever la compagnie maritime norvégienne Hurtigruten grâce à son MS Roald Amundsen, baptisé en hommage au célèbre explorateur. Équipé de 4 moteurs et deux batteries électriques, ce bateau hybride peut, à ce jour, fonctionner uniquement à l'électricité pendant 15 à 30 minutes. Grâce à cette propulsion électrique, le navire peut réduire de 20 % sa consommation de carburant et ainsi faire baisser ses émissions de carbone de 3 000 tonnes par an, selon la compagnie. 

Un système innovant

"Le système est conçu pour absorber l'énergie excessive des moteurs et la mettre dans la batterie lorsque le navire n'en a pas besoin, et la réintroduire dans le moteur lorsque le navire en a besoin", peut-on lire sur la page Facebook du groupe. Cela permet notamment au navire d'éviter d'avoir recours à des stations de chargement, impossibles à installer dans les zones reculées où il navigue.

Cette technologie a été conçue par la firme Rolls Royce. Coût total de l'investissement : 124 millions de couronnes norvégiennes, l'équivalent de 12,8 millions d'euros. 

Le PDG d'Hurtigruten, Daniel Skjeldam, espère ainsi inciter le reste de l'industrie maritime à suivre l'exemple, comme il l'explique sur le site de la compagnie : "Le silence et l’énergie verte sont, sans aucun doute, l’avenir de la navigation. Nos nouveaux bateaux d’expédition seront de véritables fers de lance de cette technologie révolutionnaire : ils démontreront que la propulsion hybride est aujourd’hui possible, même sur des navires plus imposants". Hurtigruten s'était déjà fait remarquer en devenant le premier grand opérateur de voyage à supprimer le plastique à usage unique de ses navires et hôtels, dès l'été 2018.

Les fjords de Norvège sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2005.
© Smit / Shutterstock

Deux navires de ce type ont déjà rejoint la flotte de la compagnie norvégienne, et quatre autres devraient les rejoindre dans les prochaines années. En projet également : le développement de bateaux 100 % électriques, afin notamment de répondre à la décision du gouvernement d'appliquer d'ici 2016 une tolérance "zéro carbone" aux navires et ferries qui naviguent dans ses fjords, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Et pour les touristes, l'opportunité de découvrir ces paysages uniques dans un silence absolu, sans émission de CO2...

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.