Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

Emballez, lavez, réutilisez : vive les emballages alimentaires écologiques !

Les bee wraps se modèlent à la forme souhaitée avec la chaleur de nos mains et s’utilisent comme un couvercle sur un bol ou un saladier.
©L'embeillage DR

Terminé, les rouleaux en plastique que l’on achète mois après mois pour conserver ses aliments au frais : une entreprise du Val-de-Marne a décidé de se spécialiser dans les emballages alimentaires écologiques, ou "bee wraps". De précieux alliés pour accélérer notre transition zéro déchet dans la cuisine.

Quand un voyage vous donne le déclic. C’est au cours d’un séjour en Australie en 2018 que Quentin Sinel, dont le père est apiculteur en région parisienne, a découvert les bee wraps, ces emballages alimentaires 100 % naturels à base de coton bio et de cire d’abeille. Convaincu par cette solution qui permet de réduire les déchets plastiques côté cuisine, il décide de retour en France de faire quelques tests de fabrication, à partir de la cire d’abeille issue de la production de son père.

"Je voulais lancer ce projet qui pour moi faisait sens dans la réduction des déchets plastiques et la valorisation de la production française, relate Quentin Sinel. Le projet a ensuite été soutenu par la région Ile-de-France et nos produits ont rapidement trouvé un intérêt chez nos clients, que ces derniers soient des particuliers ou des professionnels (magasins bio, boutiques vrac…)." Ce projet a un nom : L’embeillage.

Coton bio, cire d’abeille durable, résine de pin bio…

©l'embeillage DR

Concrètement, à quoi ressemblent ces emballages alimentaires écologiques et comment sont-ils fabriqués ? "Il sont entièrement naturels, ils se composent de coton biologique qui est infusé dans de la cire d’abeille durable et française, de la résine de pin biologique issue de la forêt des Landes et d’huile de chanvre biologique de Bretagne", précise l’entrepreneur. Ils se modèlent à la forme souhaitée avec la chaleur de nos mains et s’utilisent comme un couvercle sur un bol ou un saladier. Un peu comme s’il s’agissait d’une seconde peau de protection.

"La cire d’abeille augmente naturellement la durée de conservation de vos restes et aliments entamés, assure Quentin Sinel. Vous pouvez ensuite laver ces emballages à l’eau froide et au savon doux. Ils ont une durée d’utilisation de plus d’un an, et en fin de vie, ce sont des déchets entièrement biodégradables."

Stop au film plastique et à l’aluminium

Quentin Sinel rappelle que les emballages classiques de type film plastique ou aluminium sont à usage unique et sont très controversés pour l’environnement ou encore la santé humaine. "Plusieurs études laissent apparaître des transferts de particules vers les aliments. Il faut également savoir qu’ils sont très peu, voire pas du tout recyclés et finissent très souvent incinérés ou enfouis après seulement une utilisation. En 2020, c’est 29 643 rouleaux de films plastiques qui n’ont pas été achetés grâce à L’embeillage, soit 800 kms de plastique économisés."

Une transition plus large 

©L'embeillage DR

Puisque la transition ne s’arrête pas aux emballages alimentaires, cette entreprise française a décidé de diversifier son offre et propose depuis le début de l’année notamment une poudre pour lave-vaisselle au vinaigre blanc composée exclusivement de quatre ingrédients d’origine naturelle. "Elle est sans parfum, sans produit chimique controversé, sans colorant ni conservateur. Nos clients sont surpris par son efficacité avec une liste d’ingrédients si courte." 

Quentin Sinel précise que le packaging est en Kraft, pour éviter le suremballage plastique. D’autres accessoires zéro déchet sont disponibles, comme des éponges en courge, des brosses à vaisselle écoresponsables en bois et fibre végétale, des brosses à biberons et des gourdes, ainsi que de nombreuses autres alternatives aux produits classiques peu durables.

"L’embeillage va s’inscrire comme un référent français du zéro déchet pour la cuisine et la maison avec plusieurs gammes qui permettront de réduire l’utilisation du plastique, souhaite Quentin Sinel. Nous avons plein de nouveautés en préparation qui sortiront avant l’été et qui annoncent de véritables changements dans nos habitudes de consommation tout en restant pratiques et simples d’utilisation !" Qui plus est, ces produits seront garantis made in France.

Soutien à la biodiversité

Pour donner encore plus de sens à son projet, l’entrepreneur s’engage par ailleurs, à travers la vente de ces produits zéro déchet, à la préservation des abeilles françaises : "Pour chaque pack vendu, nous sauvons 10 abeilles, ce qui permet de réimplanter des ruches chez nos apiculteurs partenaires". L’embeillage a en outre la particularité de comporter un volet social, puisque l’entreprise travaille conjointement avec un ESAT employant des personnes en situation de handicap, pleinement impliquées dans ce projet.

©L'embeillage DR

Direction donc la plateforme de L’embeillage ou ses distributeurs (liste disponible sur le site), pour accélérer sa transition à la maison et soutenir les abeilles françaises. Différentes offres sont proposées, parmi lesquelles : le Pack Découverte qui se compose de 3 feuilles cirées, une petite pour un reste individuel, un fruit ou légume entamé, une moyenne pour un sandwich ou une assiette creuse et une grande pour tout ce qui est saladier ou plat à tarte. Le Pack Baguette (le géant) est quant à lui très pratique, selon Quentin Sinel, pour la conservation du pain ou encore des plats familiaux au format gratin ou lasagnes.

En partenariat avec L'embeillage.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Se mettre (vraiment) au zéro déchet : mode d’emploi ». 

Au sommaire :  tout pour comprendre ce que contiennent réellement nos poubelles et comment les réduire.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs