Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entreprises

Des déchets en plastique pour payer ses bijoux

Les clients d'une marque de bijoux éco-responsable peuvent régler leurs achats avec des bouchons en plastique.
©Tani_Bel/Shutterstock

Pour inciter la population à ramasser les déchets, une marque de bijoux du Sud de la France propose aux clients de régler leurs achats avec des déchets plastiques.

Depuis quelques jours, les clients de la marque marseillaise Sauvage Méditerranée n’ont plus besoin d’espèces ou cartes bancaires lorsqu’ils font des emplettes. Elle leur propose de régler avec des déchets. Plus précisément, avec des bouchons de bouteilles en plastique dit "sauvages". C'est-à-dire, qui ont été trouvés sur terre et mer. Une initiative pour mieux préserver l'environnement.

Une demi-boite de chaussures de bouchons pour un bracelet 

Bracelets, colliers ou encore boucles d’oreilles, il est possible de régler avec des bouchons. Des exemples sont donnés pour avoir une idée de la valeur des bouchons, et ce sont des boîtes à chaussures qui sont utilisées comme unité de mesure. Pour un bracelet en filet de pêche recyclé à 15 euros, il faut compter 500 grammes de bouchons plastiques ramassés ou une demi-boîte à chaussures. Un collier en verre poli par la mer Méditerranée et en filet de pêche ou des boucles d'oreilles en verre poli par la mer à 29 euros coûtent 1 kilogramme de bouchon plastique soit une boîte à chaussure. Et pour recevoir son bijou, il faut contacter la marque pour indiquer le produit souhaité ainsi que ses coordonnées, envoyer une photo en train de ramasser des bouchons, les déposer ou les envoyer par La Poste, puis récupérer l'article. Une fois les bouchons collectés, ils sont transformés dans une usine d’Aix en Provence explique l’enseigne sur les réseaux sociaux.

View this post on Instagram

⚡️Vidéo réalisée sans trucage ⚡️ Et si vous mettiez de côté une partie des déchets que vous ramassez dans la nature ? 🌎 Nous vous les échangeons contre des bijoux! 🥰 Depuis 1 semaine, il vous est possible de payer les articles de notre site grâce aux bouchons en plastique « sauvages » (c’est à dire collectés sur terre et en mer), ils seront ensuite valorisés dans notre atelier à Aix en Provence! ♻️ Mais n’oubliez pas non plus de ramasser les autres déchets et les mettre à la poubelle ensuite 😉 Plus d’infos sur le paiement en déchets sur notre site internet dans la rubrique « procédé » ➡️ www.sauvage-med.fr #sauvage #mediterranee #valorisation #dechets #plage #mer #ocean #nature #upcycling #recycling #artisanat #madeinfrance #innovation #environnement #bijoux #bracelet #boucle #oreille #collier #jewelry #france #sud #provence #marseille #paca

A post shared by Sauvage (@sauvage_mediterranee) on


Une marque engagée 

Ce n’est pas la première initiative de l’enseigne qui a été créée par l’association Sauvage Méditerranée. Les produits sont tous éco-responsables ou éco-conçus à partir de déchets sauvages comme des filets de pêche, plastiques marins ou verres polis par la mer Méditerranée. Et ces déchets sont collectés par des associations locales qui luttent pour la protection de l’environnement. Quant à la fabrication, l'enseigne fait appel à des établissements et service d'aide par le travail (ESAT). Enfin, les bénéfices sur les ventes servent à financer des structures luttant contre la pollution de la mer Méditerranée.

À noter, les bouchons en plastique issus de la consommation personnelle ne sont pas acceptés. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, pré-commandez notre guide « La transition écologique Made in France » à tarif préférentiel jusqu’au 27 octobre sur Ulule.

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour consommer 100 % local et responsable !

Pour en savoir plus et pré-commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs