Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entreprises

Blackface : des employés du Slip Français au cœur de la polémique

La publication d'Aurélie B. sur sa page Instagram a été épinglée par le compte @maisnoncestpasraciste.
©Capture d'écran Instagram/@maisnoncestpasraciste

Il y a quelques jours, le compte Instagram @maisnoncestpasraciste a partagé une série de vidéos aux contenus discriminatoires, provoquant une vague d'indignation sur les réseaux sociaux. Parmi les personnes apparaissant sur ces vidéos, certaines sont employées par l'entreprise le Slip Français.

Une polémique autour du blackface refait surface sur les réseaux sociaux. Il y a deux jours, le compte Instagram @maisnoncestpasraciste - dénonçant le racisme ordinaire sur Internet - a publié une vidéo suscitant actuellement des dizaines de milliers de réactions.

View this post on Instagram

A l’aube de 2020, les actes racistes ont encore de beaux jours devant eux. Combien de fois il faudra dire qu’on ne se déguise pas en noir ? Que les cheveux des personnes noires, les cultures africaines, la couleur de peau ne sont pas des déguisements. Ce complexe de supériorité donnent le droit à ces personnes de comparer les personnes noires aux animaux... Encore une fois la « blackface » est un acte raciste. Se moquer, dénigrer et surtout déshumaniser des personnes, sous couvert de l’humour est inacceptable. PS : cette « super soirée » a été organisée par la charmante @la_balme et de sa copine @zoenwc le singe 🦧 @rolandlucas bravo ! #blackface #racismeordinaire #racisme #sosracisme #discrimitation #maisnoncestparaciste #maissicestraciste @ajplusfrancais @ajplusfrancais @maisnoncestparaciste @decolonisonsnous @decolonial.voyage @liguededefensenoireafricaine

A post shared by mαís nσn c’єst pαs rαcístє (@maisnoncestpasraciste) on

On y voit trois personnes participant à une fête de nouvel an, décrite par l'auteure de la vidéo comme une soirée "Africa" : cette dernière est grimée en personne noire, une autre est déguisée en gorille. Parmi les trois participants, deux sont employés de l'entreprise le Slip Français.

Pour rappel, le blackface est une forme théâtrale du XIXème siècle popularisée aux Etats-Unis : des comédiens blancs se maquillaient le visage en noir pour divertir un public blanc et stigmatiser la population afro-américaine. Aujourd'hui, le blackface constitue une pratique raciste. En 2017, le footballeur Antoine Griezmann avait publié une photo de lui déguisé en basketteur des Harlem Globetrotters noir pour une soirée "années 80" qui avait provoqué un tollé.

L'organisatrice de la soirée, Aurélie B. a réagi suite à l'indignation générale sur sa page Instagram, depuis suspendue : "pour clarifier les choses, loin de moi la moindre pensée raciste, bien au contraire ! Il s’agissait d’un dîner entre potes sur le thème Africa, rien de plus. Désolée si cela a mal été interprété. Bonne année et viva Africa". De leur côtés, les deux autres participants - employés du Slip Français - n'ont pas réagi publiquement.

Sur Twitter, l'entreprise a condamné l'acte de ses employés, "convoqués et sanctionnés par la direction". En réaction, les internautes ont pris à partie la marque, appelant massivement au boycott de celle-ci sous le hashtag "BoycottLeSlipFrançais". 

"Très touché par la situation" selon ses dires, le fondateur du Slip Français Guillaume Gibault a réagi auprès d'ID :"Nous condamnons très fermement ces comportements. Ces actes sont contraires à nos valeurs, et à ce que l’on construit depuis sept ans. Notre boîte se veut positive et engagée, nous prônons le respect, l’égalité et la bienveillance". Pour éviter que ces actes ne se reproduisent, le fondateur appelle à mieux former ses équipes et ainsi éviter ces comportements inappropriés : "nous avons envie d’imaginer une vraie solution sur le long terme qui nous permette de mettre en place un programme de sensibilisation et d’éducation de nos équipes. Et plus largement, nous avons pris contact avec SOS Racisme qui serait partant pour travailler avec nous". Pour le moment, les deux employés sont en "mise à pied à titre conservatoire".

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.