Le chiffre

La SNCF accusée de discrimination envers ses employés handicapés

©Kamol Jindamanee/Shutterstock.com

Selon le syndicat SUD-rail, les salariés handicapés de la SNCF percevraient notamment une rémunération moins élevée que leurs homologues non handicapés. Le groupe ferroviaire conteste.

Le syndicat Sud-rail a annoncé mardi 7 novembre avoir engagé une action de groupe contre la SNCF, qu’il accuse de discriminations envers ses salariés handicapés. Ceux-ci percevraient une rémunération moyenne globale inférieure de 11% à celles des salariés non handicapés et verraient leurs perspectives de carrières freinées au sein du groupe ferroviaire. La SNCF a réagi hier à ces accusations par le biais d’un porte parole, contestant « toute discrimination à l’encontre des travailleurs handicapés ».