Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

ID d’ailleurs

Alimentation : un supermarché allemand affiche les "vrais prix" des produits

Pour sensibiliser au coût environnemental des produits, cette enseigne allemande affiche deux prix différents.
©Vytautas Kielaitis/Shutterstock

Comment sensibiliser les consommateurs au fait de consommer plus responsable ? Un supermarché allemand a trouvé sa solution, il affiche deux prix différents ! Sur l’un, le prix officiel, sur l’autre, celui prenant en compte le coût environnemental du produit.

Deux prix, un produit. Pour faire prendre conscience de l’impact environnemental de certains produits, le magasin de grande distribution Penny à Berlin (en Allemagne) — qui fait partie du groupe Rewe — affiche deux étiquettes différentes sur une sélection de produits. Depuis le 2 septembre, les clients peuvent voir ces doubles prix sur les bananes, fromages, litres de lait, pommes de terre ou encore sur la viande. En rouge, le prix que le client va payer, et en vert, celui qu’il devrait payer si le coût environnemental lié à la production du produit était appliqué.

Sensibiliser les clients 

Si le projet a vu le jour, c'est tout simplement pour "rendre visibles les coûts consécutifs de notre consommation", explique Stefan Magel, directeur des opérations chez Penny dans un communiqué de presse du groupe. Selon lui, ce n'est qu'ensuite que les consommateurs pourront décider eux-mêmes de faire les bons choix lors de leurs achats. Et la sensibilisation est la clé. Le prix rouge qui correspond à celui qui sera payé est moins cher que le vert qui comprend le coût environnemental. Et si l'on ajoute aux aliments cités plus haut le gouda, la mozzarella et les tomates, les prix augmentent d'environ 2,30 € au kilogramme. Il y a cependant une différence entre l'agriculture biologique et conventionnelle, c'est-à-dire qu'il y a une augmentation moyenne de 52 % pour les produits conventionnels et de 32 % pour les produits biologiques. Le litre de lait à 0,79€ devrait être à 1,75 € et certaines augmentations vont même jusqu’à plus de 170 %, c'est le cas pour la viande qui au lieu d'être affichée à 9 € le kilo, devrait l'être à 20,38 €. 

Un tableau récapitulatif des écarts a été publié dans le communiqué de presse. Il mentionne le nom du produit, le type de production (conventionnelle ou issu de l'agriculture biologique) et la différence de prix : 

*Pomme, banane, pomme de terre, tomate, mozzarella, gouda, lait, viande mixte
©Rewe/communiqué de presse

Étude des facteurs environnementaux  

L'initiative fait parler d'elle parce que les prix sont plus élevés que ceux des produits issus de l'agriculture biologique. L’Institute of Materials Resource Management de l’Université d’Augsbourg (MRM) en Allemagne estime que le bio est environ plus cher de 35 % (2,2 8€), bien loin des 170 % incluant le coût de l'impact environnemental. Et justement, pour évaluer cet impact et établir les "vrais prix", le discounter a fait équipe avec des scientifiques de l'Institut MRM. Ils ont pris en compte différents facteurs dont : l'impact des gaz à effet de serre, l'azote, l'énergie et les changements d'affectation des sols (directs ou indirects, ils modifient l'usage du sol, il peut s'agir du remplacement d’une culture alimentaire par une culture énergétique, ou de la disparition des terres agricoles vers des zones non cultivées jusque-là). Le Dr Tobias Gaugler de l'université d'Augsbourg et l'équipe concluent également que dans certains cas, "une simple surtaxe de 1 centime par kilogramme serait suffisante" pour les produits conventionnels. 

Selon le site internet ConsoGlobe, si l’expérience s’avère concluante, le magasin envisagera de la poursuivre et l’étendre à plus de 3 000 produits. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

 Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  L’écologie dans nos assiettes  ». 

Au sommaire :  tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable ! 

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.