ID D'AILLEURS

En Sardaigne, une plage accueille des "gardiens du sable", aussi traqueurs de déchets

©travelwild/Shutterstock

Ils veillent au grain. Alors qu'un couple de Français risque aujourd'hui entre un et six ans de prison pour avoir volé 40 kg de sable en Sardaigne, sur place, la ville de Cabras a décidé de réagir en engageant des "gardiens" du sable. Ceux-ci veillent à ce qu'aucune dégradation n'ait lieu sur la plage : outre le vol du sable, ils sensibilisent les touristes au zéro déchet abandonné, et traquent également les jeteurs de mégots.

L'initiative a été lancée le 24 août, soit huit jours après l'arrestation à la douane italienne d'un couple de Français qui aurait emmené dans son coffre 40 kg de sable blanc volé sur une plage en Sardaigne - en Italie, la collecte de coquillages, de sable ou de galets est interdite. Selon l'AFP, alors que sur l'île, la ville de Cabras est actuellement victime d'une série de vols de sable, cette dernière a décidé de mettre en place un système de surveillance de ses touristes, pour éviter toute future dégradation. Ainsi, des "gardiens du sable" sont chargés, comme leur nom l'indique, de surveiller qu'aucun vol de sable n'est commis, mais également qu'aucun déchet n'est jeté nonchalamment sur la plage. 

L'AFP précise que ces "gardiens du sable" viendront en renfort des surveillants de baignade mais également de la police de la ville, et ne seront pas seulement là pour faire la traque aux incivilités voire aux délits, mais également pour effectuer un travail de sensibilisation auprès des plagistes, sur l'importance de ne pas dégrader leur environnement. Ils nettoieront également les zones réservées aux fumeurs. 

Des agents en civil chargés de la surveillance du littoral et ses alentours : cela fait écho à l'initiative prise par le Parc national des Calanques cet été : des agents saisonniers y exercent désormais également un travail de sensibilisation auprès des touristes. À ceci près que ces derniers repèrent non pas les mauvaises actions, mais les bonnes. Les touristes pris en "flagrant délit de bon geste", soit en train de ramasser des déchets ou de ranger tous les restes de leur pique-nique sans laisser de traces de leur venue, pourront être tirés au sort parmi les "meilleurs visiteurs des Calanques" et remporter un lot cadeau d'une valeur de 68 €. Pour rappel, tout abandon de déchet constitue légalement en France un délit passible d’une amende de... 68 €.

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.