Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Education/Citoyenneté

Comme des milliers de personnes, cuisinez pour les sans-abri !

Le collectif #PourEux s’est monté aux quatre coins de la France pour répondre aux besoins alimentaires des sans-abri.
©Charline Rico

La crise sanitaire qui touche la France s’apparente à une épreuve particulièrement compliquée pour certaines populations. Et notamment les sans-abri, qui du fait du manque de présence dans les rues ne peuvent désormais plus compter sur la manche. Face à ce constat, un collectif s’est monté aux quatre coins de la France pour répondre à leurs besoins alimentaires.

Si la plupart des Français restent à couvert jusqu’au 11 mai, les sans domicile fixe n’ont souvent pas d’autre choix que d’arpenter les trottoirs. Une situation d’autant plus difficile que la majorité des rues demeurent désertes. Pour leur venir en aide, nombre de bénévoles ont contribué à la création du mouvement solidaire #PourEux, qui œuvre chaque jour pour offrir des repas chauds aux sans-abri.

Une initiative qui a commencé simultanément à Lyon, Paris, Strasbourg, Rennes, Bruxelles, Liège, Toulouse et qui s’est par la suite étendue, puisque le mouvement avoisine aujourd’hui les quinze villes. À travers la plateforme, les particuliers s’inscrivent et proposent de cuisiner un ou plusieurs repas. Une fois concoctés, les mets sont récupérés par des livreurs bénévoles du mouvement #PourEux, et sont emmenés en vélo aux sans-abri, grâce à une carte permettant de les recenser. 

Personne sans-abri bénéficiant d'un repas préparé par un particulier.
©Charline Rico

Un mouvement qui prend de l’ampleur à Lyon où 4 600 repas ont été distribués, mais plus largement en France où le nombre de repas distribués avoisinerait les 25 000. Une initiative qui s’intensifie aussi grâce aux livreurs bénévoles, toujours plus nombreux. Gauthier a rejoint le mouvement #PourEux il y a quelques jours à Lyon. "Ce qui me plaît dans le mouvement, ce n’est pas juste le fait de les nourrir, mais aussi l’intention qu’il y a derrière. Les particuliers qui cuisinent mettent tous un mot avec le menu ainsi qu’une petite phrase sympa, afin de montrer qu’ils pensent à eux", explique-t-il. 

Selon un autre bénévole, livreur à Lyon depuis plusieurs semaines, participer à une telle initiative semblait être une évidence. "Pour beaucoup d’entre nous qui sommes en situation de chômage partiel, nous avons du temps libre à donner. C’est pour moi un moyen de les aider, mais aussi un moyen de donner du sens à mes journées" reconnaît-il. 

Ils sont contents de la diversité de plats que nous pouvons leur donner et du temps que nous prenons, parce que nous essayons toujours de nous arrêter pour discuter avec eux. Cela leur donne aussi matière à parler avec d’autres gens qui ne sont pas dans la rue et cela leur fait du bien. 

Un mouvement auquel les bénéficiaires semblent particulièrement reconnaissants. "Ils sont contents de la diversité de plats que nous pouvons leur donner et du temps que nous prenons, parce que nous essayons toujours de nous arrêter pour discuter avec eux. Cela leur donne aussi matière à parler avec d’autres gens qui ne sont pas dans la rue et cela leur fait du bien", raconte le livreur lyonnais, qui précise cependant que l'apport de d'autres associations sur le terrain est aussi vitale pour venir en aide au plus grand nombre. À l'instar de Refugee Food Festival et du centre d'hébergement pour les sans-abri dans les Landes dont vous parlait ID ces dernières semaines, de nombreuses initiatives se mettent également en place pour accompagner les personnes sans domicile fixe dans cette crise sanitaire

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « L’écologie dans nos assiettes ».

Au sommaire : Tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs.