Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

id en régions

Emmaüs lance sa machine à laver mobile pour les sans-abri marseillais

La "lavomobile" est une initiative menée par les Compagnons Emmaüs Pointe Rouge de Marseille.
©Stanislavskyi/Shutterstock

Depuis le 20 février, Emmaüs Pointe-Rouge à Marseille, vient à la rencontre des sans-abri et des personnes dans le besoin, leur proposant un service de lavage de vêtements itinérant. Ils ont appelé leur utilitaire équipé, "la lavomobile". 

Les compagnons d’Emmaüs sont prêts à sillonner les routes de Marseille dans leur lavomobile, allant à la rencontre de ceux pour qui il est difficile de laver leurs vêtements. À l’origine de cette idée, Éric, ancien sans domicile fixe devenu bénévole. Au micro de France Bleu Bouches-du-Rhône, il explique combien il est difficile de garder ses vêtements propres lorsque l’on vit dans la rue : "Je mettais un petit peu d'argent de côté pour les machines. Une lessive dans une laverie c'est minimum six euros, et beaucoup de gens préfèrent mettre six euros pour manger ou dormir que dans une lessive !"

Des lavages gratuits

Rendre leur dignité aux personnes en situation de grande précarité est un des objectifs de ce lavomatique mobile. Si le problème de l’accès à l’eau peut être dépassé, reste tout de même à trouver le moyen de sécher ses vêtements. Pour palier à cela, la lavomobile est équipée de deux machines séchantes de 8kg. Emmaüs propose un service totalement gratuit en fournissant la lessive. Pour sa première action jeudi 20 février, l’association s’est rendue dans une auberge de jeunesse gérée par Médecin Sans Frontière, elle accueille des réfugiés et des mineurs non accompagnés. Les associations, lieux d’accueils et autres organisations qui viennent en aide aux plus démunis, peuvent solliciter les services de la lavomobile. Au-delà de la réponse aux sollicitations, le service bénévole de lavage sera présent une fois par semaine, le vendredi, Place des Réformés dans le 1er arrondissement de la cité phocéenne en même temps que la distribution des "petits dej'". 


Une lavomobile autonome

L’utilitaire est complètement autonome et peut donc se rendre dans n’importe quel lieu, l’objectif étant de pouvoir intervenir dans des squats, par exemple. Les machines fonctionnent grâce à un groupe électrogène et sont alimentées en eau par une cuve de 300 litres, permettant quatre à cinq lavages. Une seconde cuve de contenance égale est prévue pour la récolte des eaux de lavages étant donné que le déversement des eaux usées est strictement interdit. Elles sont placées sur une remorque tirée par le véhicule. En 2016, la direction de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale, l’ARS et la Ville de Marseille estimait à 14 063 le nombre de personnes qui se sont retrouvées au moins une fois sans abri, dans l’urgence ou étant dans la nécessité de se rendre dans un lieu d’accueil ou de soin dédié.

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique « L’écologie dans nos assiettes ».

Au sommaire :  Tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable !

Pour en savoir plus et profiter d’un tarif préférentiel en préventes, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs.