Education/Citoyenneté

#AlertePollution : la carte de France des décharges sauvages

©Mountains Hunter/Shutterstock

L’enquête participative #AlertePollution, lancée par France Info en décembre dernier, a permis de dessiner une première carte des décharges sauvages. Grâce à la participation des internautes, les lieux de dépôt de déchets sauvages sont recensés et ont permis aux journalistes du média de mettre en évidence la pollution du quotidien à travers une vingtaine de publications. 

Alerter pour permettre la prise de conscience : nous passons à côté de sites pollués tous les jours, de décharges sauvages, d'entrepôts abandonnés servant de déchèteries, de pollutions de toutes sorties le long des voies de chemin de fer… Ces funestes paysages font malheureusement partie de notre quotidien. Nous ne les voyons plus. Avec le hashtag #AlertePollution, France Info permet d'éclairer des pratiques pas si marginales en France. 

C’est à l’occasion de l’ouverture de la COP24 en Pologne le 3 décembre 2018 que le site d’information a lancé son enquête participative permettant de cartographier la France à travers les décharges sauvages ou les sites de pollution signalés. À la suite de cela, des journalistes ont eu l'occasion d'enquêter sur certains cas signalés. La lutte contre le dépôt sauvage est un axe du Projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire présentée en Conseil des ministres en juillet et qui fera l’objet d’une discussion au Sénat à partir du 24 septembre.

Une étude de l’Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie (ADEME), publiée en février dernier, fait état d’une "pratique ancrée" et qui subsiste malgré l’urgence environnementale. Preuve en est la carte d'Alerte Pollution : plus de 580 lieux ont été signalés dans l’Hexagone.

Carte des décharges sauvages signalées à #AlertePollution
©FranceInfo/www.francetvinfo.fr

Bien qu’il soit difficile de défaire la population de ses habitudes, des initiatives émergent en France, signe qu’il y a tout de même une vague de mobilisation liée à la nécessité d’en finir avec de tels actes. Le "Clean Challenge" qui défie les cités entre elles pour "faire briller" leur quartier, le "Trashtag Challenge", le ramassage de mégots mis en avant par le hashtag "#FillTheBottle" ou encore le World Clean Up Day, la journée mondiale du nettoyage de la planète permettent de sensibiliser la population à ce fléau. 

Vidéo envoyée par un internaute à France Info, à Creil :

Sur le principe d’#AlertePollution, des applications telles que Trashout, Clean2gether ou Stop Décharges Sauvages, permettent de signaler des sites de dépôt non autorisés et de ce fait de mobiliser les pouvoirs publics ou de permettre des mouvements de nettoyages citoyens.

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.