To do

Le 18 mars, première Journée mondiale du recyclage

Dimanche 18 mars a lieu la première Journée mondiale du recyclage
©monticello/Shutterstock

Les professionnels du secteur lancent la première Journée mondiale du recyclage ce dimanche. L’objectif : faire des recyclables une "septième ressource"…

On ne le répétera jamais assez : "Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas." En attendant, on en a quand même beaucoup à disposition… Cartons, métaux, bois, verres… À ce jour, le recyclage (industriel ou domestique) a un impact majeur sur l’environnement en permettant d’économiser chaque année 700 millions de tonnes de CO2 dans le monde, soit l’équivalent de la totalité des émissions annuelles du secteur aéronautique par exemple.

Les grands acteurs de cette industrie, à l’initiative du BIR (Bureau of International Recycling, basé à Bruxelles), initient ce 18 mars 2018 la première Journée mondiale du recyclage pour sensibiliser davantage les leaders mondiaux, professionnels mais aussi citoyens, à l’importance de cette pratique.

Une "septième ressource"

L’objectif est de changer de regard sur le déchet : désormais, les recyclables doivent être considérés comme une "septième ressource", après les six ressources primaires que sont l’eau, l’air, le pétrole, le gaz, le charbon et les minéraux.

"Longtemps, les êtres humains ont eu le sens de la rareté. Tout ce qui était disponible en fonction d’un savoir technique encore limité était utilisé, récupéré, réutilisé, sans que l’on parle même de déchets. C’est à cet état d’esprit que nous devons revenir", souligne Anne Hidalgo, la maire de Paris et marraine de cet événement d’envergure, qui encourage à "tendre collectivement vers le zéro déchet".

Longtemps, les êtres humains ont eu le sens de la rareté…

Au-delà du bon sens environnemental que cela représente, c’est également une incroyable opportunité économique, disent ces industriels, qui se targuent de créer 1,6 millions d’emplois non délocalisables dans le monde (dont 26 750 en France) et contribuent, avec le recyclage, à hauteur de 400 milliards de dollars au PIB mondial.

Une pétition pour "soutenir le recyclage"

Hier matin se tenait à Paris une première grande conférence de presse organisée par la Federec (Fédération professionnelle des entreprises du recyclage). Aujourd’hui, c’est à Washington, Johannesburg et Sydney que tant les politiques que la population ou les experts se mobilisent lors d’opérations très variées. Demain, au Nigeria, dimanche à Londres et Rotterdam

En parallèle de cette journée et afin qu’elle soit reconnue par les Nations unies, le BIR lance également une pétition à signer ici. Vous ne saviez pas quoi faire de ce dimanche ? "Save the planet, support recycling" !

Journée mondiale du recyclage
18 mars 2018
Pour plus d'informations, cliquez ici.

Retrouvez toutes nos propositions de sorties culturelles (et durables) sur notre agenda participatif.