Culture

Journée Mondiale de l'Environnement : à voir ce soir sur France 5, la série documentaire inédite "Vert de rage"

©Capture écran "Vert de Rage" de Martin Boudot sur France 5, DR

Ce 5 juin, c'est la Journée Mondiale de l'Environnement, initiée par l'Organisation des Nations unies en 1972. À cette occasion, France 5 diffusera à 20h50 la série documentaire inédite "Vert de Rage", réalisée par le journaliste d'investigation Martin Boudot. 

Martin Boudot, journaliste et réalisateur de documentaires, notamment pour Cash Investigation et Envoyé Spécial, présente dans sa série documentaire Vert de Rage : une vaste enquête sur des scandales environnementaux dans le monde, qu'il a menée avec une équipe de scientifiques indépendants. Principaux thèmes abordés : déchets toxiques, fleuves contaminés, radioactivité, ressources exploitées illégalement, pollution de l'air... France TV précise que le journaliste et son équipe ont enquêté durant plusieurs semaines auprès d'habitants impactés et d'ONG, afin de "confronter les responsables industriels et politiques à ces scandales environnementaux". France 5 diffusera ce 5 juin dès 20h50 deux capsules de cette série documentaire.

Première étape à 20h50 au Paraguay, où Martin Boudot a enquêté sur l'industrie du soja et les pulvérisations de pesticides : quels dommages génétiques pour les enfants exposés ?

Vert de rage : Paraguay, les cultures empoisonnées

Au Paraguay, les pulvérisations de pesticides empoisonnent la vie des habitants. L'industrie du soja y fait des ravages. Quels sont les dommages génétiques pour les enfants exposés à ces substances chimiques ?

Publiée par France 5 sur Lundi 3 juin 2019

Deuxième étape à 21h45 en Indonésie, auprès du fleuve le plus pollué au monde, le Citarum. La cause de cette pollution : l'industrie de la mode...

Vert de rage : Indonésie, le fleuve victime de la mode

En Indonésie, le fleuve Citarum est le plus pollué au monde. En cause, l'industrie de la mode : 500 usines textiles y rejettent directement leurs eaux usées.

Publiée par France 5 sur Mardi 4 juin 2019

"Vert de rage responsabilise, informe, aiguise l’esprit critique sur ce que nous consommons, a précisé Martin Boudot au Figaro. Dès qu’on achète quelque chose, on fait un choix, pour cela il faut être bien informé. J’espère qu’avec d’autres journalistes on travaille à éclairer ce bon choix."