Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Conso

Saint-Valentin : des adresses en lignes pour des bouquets éco-responsables

©Federica Lentoni03/Shutterstock

Meilleure période de l'année pour les fleuristes français, la Saint-Valentin approche à grands pas. Malheureusement, le bouquet de fleurs traditionnel génère souvent un coût environnemental important. ID vous guide vers des adresses en ligne pour un bouquet plus respectueux de l'environnement. 

Qui dit Saint-Valentin dit ? Bouquet de fleurs. Et pas n’importe lesquelles. Si la rose est l'incontournable de ce jour consacré à l’amour, elle représente 58 % des fleurs offertes pendant cette fête et 22 millions de bouquets en sont vendus chaque année en France. Pourtant, 85 % de celles que l’on achète chez le fleuriste sont importées des Pays-Bas, du Kenya, ou d’Equateur. Ces fleurs sont bien souvent bourrées de pesticides et même, selon certaines études, de produits interdits en France : pas moins de 49 molécules différentes, selon les analyses effectuées par 60 millions de consommateurs sur les roses vendues par 10 grandes enseignes.

Par ailleurs, selon les chiffres relayés par Novethic, un bouquet de 25 roses polluerait autant qu’une ballade de 20 km en voiture. Alors si le bouquet de fleurs est un passage obligatoire pour vous le 14 février, voici quelques indications pour choisir celles qui auront un impact moindre sur l’environnement.

Des fleurs locales et de saison

Il est primordial d’orienter son choix vers des compositions locales. Par exemple, Fleurs d’Ici garantit la livraison de fleurs fraîches locales et de saison, cueillies la veille de leur livraison dans toute la France, la boutique en ligne Lila Rose propose des fleurs cueillies le jour même de la commande et livrées sous 24 heures seulement. Le réseau Fleurs de Cocagne propose des fleurs locales et bio, tout en favorisant le retour à l’emploi de personnes en difficulté. Pour une alternative originale, optez pour Fleurivore, le premier bouquet de fleurs que vous n'allez pas uniquement dévorer avec les yeux, car il est aussi comestible. Ces fleurs sauvages sont bio et écologiques, travaillées avec des horticulteurs en circuit court pour garantir leur fraîcheur. 

Attention aux saisons ! Parmi les fleurs fleurissant au mois de février, on retrouve entre autres l'orchidée, la tulipe, la pensée, le mimosa, le jasmin... Quant au rosier, si convoité en cette période, sa floraison s’étale de mai au début de l'automne jusqu’aux grands froids, expliquant le fait que les roses soient très souvent importées.

Des roses équitables

À défaut de les choisir locales donc, pourquoi ne pas choisir des roses équitables ? Pour s’y retrouver, des labels existent. Fairtrade Max Havelaar, garantit que les fleurs ont été produites dans le respect des normes environnementales et sociales et le versement d’une prime de 10 % pour des projets destinés à la communauté. Le label Fair Flowers Fair Plants (FFP), lui, garantit un usage raisonnable d’engrais, d’énergie, et le respect des conditions de travail. Enfin, le label MPS impose un contrôle des fertilisants et ressources. Les boutiques BeBloom ou Aquarelle par exemple proposent ce type de roses.

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.