Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Idées pratiques

Rafraîchir son logement sans climatisation, simplement et à moindre coût

©Ali Rahal

En période de forte chaleur, beaucoup ont recours à des systèmes de climatisation. Mais ceux-ci peuvent avoir un impact sur le réchauffement climatique dans la mesure où ils rejettent des émissions de gaz à effet de serre. Pour garder son logement au frais sans clim, des solutions basiques et peu coûteuses existent. 

Maintenir les fenêtres et volets fermés la journée et les ouvrir la nuit

L’un des premiers réflexes à avoir en période de forte chaleur est de fermer ses volets, stores ou rideaux si la température extérieure est plus élevée que celle à l’intérieur du logement. Une fois la nuit tombée, il faudra alors faire l’inverse : aérer en ouvrant grand les fenêtres pour créer des courants d’air. Ce geste va évacuer la chaleur accumulée à l’intérieur, faire circuler la fraîcheur et refroidir les murs et sols de l’habitation.

Pour les logements sur plusieurs étages, ouvrir les fenêtres des parties supérieures pour évacuer la chaleur et créer un effet "cheminé" peut être une solution apportant plus de fraîcheur.

Faire attention aux appareils électroménagers

L’Agence de la transition écologique (ADEME) préconise de ne pas utiliser ses appareils tels que les fours ou consoles de jeux par période de forte chaleur. Il est également conseillé de les éteindre plutôt que de les laisser en veille.

Il faudra aussi penser à nettoyer et dépoussiérer régulièrement les appareils qui ne peuvent pas être éteints comme le réfrigérateur. La poussière accumulée peut entraîner une surconsommation d’énergie. L’UFC Que Choisir indique également qu’un appareil poussiéreux produit "un flux lumineux inférieur de 40 % à celui d’un appareil propre". En ce qui concerne la lumière, les ampoules LED consomment et chauffent moins que des ampoules classiques.

Les habits et tissus jouent un rôle dans la réduction de la chaleur

La chaleur corporelle participe à l’augmentation de la température. Ainsi, le polyester et les matières synthétiques sont à éviter car elles retiennent la chaleur. En été pour plus de fraîcheur, il est recommandé de porter des tissus tels que du lin, coton, soie ou encore du chanvre qui ne retiennent pas la chaleur et laisse la peau respirer. Il est aussi important de privilégier des couleurs de vêtements claires.

Mettre un drap ou rideau humide devant les fenêtres

Si vous souhaitez tout de même ouvrir vos fenêtres, sachez qu’il est possible de garder les pièces au frais et accélérer leur rafraîchissement à l’aide d’un drap mouillé suspendu devant la fenêtre qui va absorber la chaleur. Il faudra alors répéter l’opération et pulvériser le drap d’eau lorsqu'il commencera à sécher (il est également possible de faire sécher des vêtements humides à l’intérieur, ce qui aura le même effet).

Passer la serpillière pour rafraîchir les sols

De la même manière que pour le drap devant la fenêtre, il est aussi possible de rafraîchir les sols de son logement si l'on a un revêtement adapté comme du carrelage. Passer une serpillière mouillée avec de l’eau froide va augmenter l’humidité de l’air et absorber la chaleur avec le principe d’évaporation.

Des glaçons devant un ventilateur pour rafraîchir les pièces

Pour créer une sensation de vent de fraîcheur, il faudra placer une bouteille d’eau congelée ou un récipient rempli de glaçons devant un ventilateur.

Des plantes vertes pour filtrer les rayons du soleil

Pour une solution plus végétale durant les périodes de chaleur, on peut également opter pour des plantes vertes qui filtrent les rayons du soleil. Avec le phénomène d’évapotranspiration, elles permettront d'humidifier les murs et rafraîchir l’espace.

Les plantes grimpantes comme le lierre permettent en plus d’avoir un impact positif sur la réduction de la pollution.

Des films anti-chaleur sur les vitres

Les films anti-infrarouge ou anti-chaleur à coller sur les fenêtres sont très efficaces contre les températures trop élevées. Pour une vingtaine d'euros au mètre carré, il est possible de fabriquer des réflecteurs de lumière maison qui auront le même effet. Collez des feuilles d’aluminium sur des cartons et fixez-les aux fenêtres.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  La mode éthique dans nos dressings  ». 

Au sommaire :  interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour  se  mettre à la mode éthique ! 

©ID, l'Info Durable

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs. 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.