Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

PODCAST

Louise Aubery : "J’ai mis du temps à sauter le pas vers une mode responsable"

Louise a décidé de lancer une marque de lingerie éco-responsable et inclusive.
©Louise Aubery

Chaque mercredi, dans "Nouveau Modèle", Chloé Cohen donne la parole à des femmes qui s’engagent pour une mode plus responsable. Parce qu’elles connaissent les impacts négatifs de la mode sur nos vies et sur l’environnement, ces femmes ont choisi une production humaine, transparente et moins polluante pour notre planète. À travers leurs valeurs, leur parcours, leurs projets, la journaliste dresse le portrait de ces femmes engagées.

Pourquoi changer sa façon d’acheter des vêtements ? Comment se diriger vers une mode plus responsable ? Louise Aubery, aka @mybetterself sur Instagram, s’est posée les mêmes questions. Pourtant, très récemment, celle qui a "longtemps été victime de la fast-fashion", a décidé de modifier sa consommation. Dans ce 36ème épisode, elle revient sur son expérience et nous raconte pourquoi elle "ne regrette absolument pas [son] choix". 

Ma prise de conscience pour une mode responsable est récente (…) J’avais l’impression que j’entrais dans une punition. Mais en fait je ne me sacrifie pas du tout, je rends service à la planète mais aussi à moi-même. On se sent mieux psychologiquement de ne pas être dans l’abondance, dans la surconsommation. Et je ne regrette pas du tout mon choix."

En parallèle de cette prise de conscience, Louise a décidé de lancer une marque de lingerie éco-responsable et inclusive. Une façon d’aider les femmes à s’accepter et à se sentir bien dans leur corps. Car finalement, la mode responsable et engagée est aussi body positive. 

J’ai longtemps été une victime totale de la fast-fashion. Grâce aux podcasts, aux réseaux sociaux, j’ai commencé à m’éduquer sur le sujet. J’ai commencé à remettre en question ma consommation. Et en fait une fois qu’on sait, une fois qu’on a vu qu’il existait d’autres solutions, on se sent de plus en plus mal de ne pas agir. Je me trouvais hypocrite. 

Si à mon échelle je peux aider les femmes à se sentir bien, ça donne un sens incroyable à ce que je fais. Je veux juste faire un pas dans la bonne direction. C’est important de montrer la voie aux personnes qui sont en transition vers une consommation plus responsable, leur dire qu’on peut y aller à son rythme et que l’important c’est d’avoir l’envie. 

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.