Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Conso

Les gels hydroalcooliques en vrac arrivent en pharmacie

Pour la première fois en pharmacie, des gels hydroalcooliques et lavants sont distribués en vrac
©Alain Goulard/Mustela

Depuis juin dernier, une entreprise française met en vente de nouveaux types de gels en pharmacie. Plus respectueux de l'environnement, ils sont vendus en vrac et participent à la réduction des emballages. Un pas de plus vers une consommation zéro déchet.

Moins d'emballage et plus de vrac, c'est la nouveauté dans certaines pharmacies. Elles proposent à la vente des gels hydroalcooliques et lavants exemptés de contenant : une initiative qui fait écho aux opinions exprimées par les Français. En effet, une étude YouGov, réalisée sur un échantillon de 1000 personnes entre février et mars 2020, indique que 35 % des Français achètent des produits en vrac et que 44 % souhaiteraient le faire. Ils sont également un tiers à utiliser des produits d'hygiène solides comme mesure anti-gaspillage. En ce qui concerne les produits d'hygiène et soins pour bébé, 54 % des familles avec bébé affirment vouloir les acheter en vrac selon une étude Mustela IDM Mom de septembre 2019 - sur un échantillon de 300 mères de jeunes enfants.

Et pour réduire les emballages plastiques de ces produits, l'entreprise française Mustela spécialisée dans les produits pour bébés et futures mamans, commercialise un gel lavant certifié BIO, vegan et sans parfum ainsi qu'un gel hydroalcoolique, vendus en vrac.

Premiers tests en pharmacie

Depuis juin dernier, les gels en vrac sont disponibles dans deux pharmacies, une à Paris dans la Pharmacie Plaisance - 203 rue d'Alésia dans le 14ème arrondissement -, et une autre à Mûrs-Erigné (Maine-et-Loire) dans la Pharmacie Rive Sud du Centre commercial - au 26 rue Valentin des Ormeaux. Une première en France.

La distribution des gels en vrac dans ces pharmacies va durer six mois, jusqu'à décembre 2020. Pour l'enseigne, l'idée est de "confirmer l'impact positif de ce nouveau mode de distribution, du point de vue environnemental mais aussi de voir comment les utilisateurs se l'approprient". Et en fonction des retours des consommateurs, une distribution à plus grande échelle dans d'autres pharmacies pourrait voir le jour.

Dans la capitale, l'idée du gel en vrac commence à plaire. Martin Trotel, l'un des deux titulaires de l'établissement parisien indique qu'une soixantaine de gels, hydroalcooliques comme lavants, ont été vendus en deux mois. Et que les consommateurs "trouvent le concept intéressant et ludique".

Un principe de flacon consigne

Dans les points de ventes à côté du gel en vrac, un flacon de 480 mL est mis à disposition. Pour pouvoir repartir avec un flacon rempli, il faut s'acquitter de 14€90 pour un gel lavant bio et vegan, ou 9€30 pour le gel hydroalcoolique. À noter, 3€ de consigne pour le flacon sont inclus dans le prix. Du nom de "REVIENS", le flacon est en verre et réutilisable, car ils sont tous nettoyés après usage. C’est-à-dire qu'une fois le gel hydroalcoolique fini, il est possible de le rapporter dans la pharmacie. Après chaque nouvel achat, un flacon propre est redonné, et 3€ sont déduits du prix (le gel lavant bio passe à 11€90, et le gel hydroalcoolique à 6€30). S'il n'y a pas d'achat, le montant de la consigne est remboursé. Et il n'est toutefois pas possible de venir avec son propre contenant pour mettre du gel à l'intérieur.

Cette initiative zéro déchet n'est pas la seule de la marque. Pour sa nouvelle gamme, 100 % des flacons sont recyclables avec 99 % d'ingrédients d'origine naturelle et des emballages d'origine végétale (comme la canne à sucre ou encore les tubes de crème qui n'ont plus d'étui). Également, en 2018, elle a été la première marque de cosmétique française à recevoir la certification B-Corp, label international récompensant les entreprises ayant un impact positif sur l'environnement.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  La mode éthique dans nos dressings  ». 

Au sommaire :  interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour  se  mettre à la mode éthique ! 

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.