ID d'ailleurs

Etats-Unis : l'objectif "empreinte carbone zéro" d'un restaurant de San Francisco

©Hannahdavitian/The Perennial

Dans son restaurant The Perennial de San Francisco, le chef cuisinier Anthony Myint souhaite atteindre l'objectif "empreinte carbone zéro". Depuis sa création en 2013, l'établissement multiplie les bonnes pratiques pour lutter contre le réchauffement climatique. 

The Perennial, restaurant gastronomique situé à San Francisco aux Etats-Unis, prouve qu'il ne faut pas nécessairement se priver pour avoir une alimentation respectueuse de l'environnement. Cet établissement, crée par le chef Anthony Myint en 2013, emploie plusieurs moyens pour réduire son bilan carbone.

Un approvisionnement fiable

Tout repose sur la provenance des aliments. The Perennial produit sa propre viande, sur 140 hectares de terrain, grâce à une méthode d'élevage innovante baptisée le "carbon ranching". Cette pratique consiste à utiliser du compost et des engrais photosensibles pour nourrir les sols. Alliée à une gestion alternée du pâturage, cette méthode permet à l'herbe de se régénérer plus efficacement et d'absorber de plus grandes quantités de CO2. Anthony Myint favorise également les produits locaux et les plantes vivaces cultivées dans des sols contenant beaucoup de matière organique

Acteur du changement 

Anthony Myint fait partie des fondateurs du mouvement Zero Foodprint, qui accompagne des restaurants dans le monde entier dans leur transition écologique. Le chef engagé a également fait partie des finalistes du concours Basque Culinary World Prize en 2018, qui récompense les initiatives porteuses de changement dans le monde de la gastronomie.