Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

DOSSIER

Electroménager : le faire durer et faire baisser la facture d’énergie

Pensez chaque année à vérifier les tuyaux d’arrivée et de sortie d’eau de votre lave-vaisselle.
©polkadot_photo/Shutterstock

Certains réflexes peuvent faire la différence sur nos factures d’énergie et nous permettent aussi tout simplement de faire durer notre électroménager. 

Cet article a été publié dans le guide pratique "L'écologie à la maison". 

Le réfrigérateur et le congélateur 

-Ne pas les placer près d’une source de chaleur (four, radiateur…) : ils consommeront davantage d’énergie. Les installer idéalement dans les pièces les plus froides de son logement (notamment son congélateur). Ne pas les surcharger. 

-Adapter leur température : 4 °C à 5 °C pour le réfrigérateur, - 18 °C pour le congélateur. Laisser un espace d’au moins 5 cm derrière ces appareils pour permettre à l’air de circuler convenablement. 

-Ne pas laisser la porte de ces appareils ouverte trop longtemps et vérifier les joints des portes. Dégivrer très régulièrement ses appareils, tous les trois mois en moyenne ou dès que la couche de givre dépasse 2 à 3 mm, pour éviter une surconsommation d’énergie. 

-Nettoyer régulièrement la grille arrière du réfrigérateur

Le four et les plaques de cuisson 

-Placer un couvercle sur ses casseroles pour conserver la chaleur et économiser jusqu’à 25 % d’énergie. 

-Éteindre ses plaques électriques 10 minutes avant la fin de la cuisson pour les vieilles plaques : elles gardent longtemps la chaleur, rappelle l’UFC-Que Choisir – mais ce n’est pas le cas pour les plaques à induction qui cessent de chauffer dès leur arrêt. L’UFC préconise également l’utilisation d’un autocuiseur ou d’une “cocotte-minute” qui cuit les aliments quatre à six fois plus vite qu’une casserole traditionnelle. 

-Utiliser l’éclairage du four plutôt que d’ouvrir la porte pour éviter les déperditions de chaleur. 

-Vérifier l’étanchéité des joints du four. 

Le lave-vaisselle 

-Ne le faire fonctionner que s’il est plein 

-Privilégier si possible le programme “Eco” ou à 50 °C, pour une économie de 45 % de consommation par rapport au programme intensif. Profite des heures creuses si l’on dispose de cette option tarifaire. 

-Pas besoin de rincer sa vaisselle avant de la mettre dans le lave-vaisselle, mais enlever les débris et les miettes. 

-Nettoyer le filtre de la cuve et le joint de porte et surveiller le niveau de sel. Penser aussi chaque année à vérifier les tuyaux d’arrivée et de sortie d’eau. 

Du côté de la buanderie 

Pour le lave-linge, privilégier autant que possible les basses températures : idéalement un lavage à 30 °C. Si notre machine dispose d’un programme “Eco”, l’utiliser pour le linge peu sale ; éviter les demi-charges qui consomment moins d’eau mais tout autant d’énergie, nettoyer régulièrement le filtre de sa machine à laver, contrôler les joints et ralentir la création de calcaire en ajoutant de temps à autre une cuillère de bicarbonate de soude dans le bac à détergent.  Faire trois fois par an un lavage à vide à 60 °C avec un détartrant pour lave-linge. Éviter l’utilisation d’un sèche-linge et faire sécher ses vêtements à l’air libre.              

Sources : WWF, ADEME, UFC-Que Choisir 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, commandez notre guide « L’écologie à la maison ».

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour une vie quotidienne placée sous le signe de l’écologie dans toutes les pièces de la maison !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs