Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

info partenaire

Contre le gaspillage des cartouches d’encre, revendons-les!

La solution proposée par Rachat de cartouches permet d'éviter la production de cartouches neuves.
©wolteeva/Pixabay

Autrefois circonscrite à la France métropolitaine, l’offre de Rachat de cartouches s’étend désormais à la Belgique. Cette solution assure une deuxième vie à nos cartouches d’imprimante, pour contourner l’obligation de rachat de produits neufs.

Chaque année en Europe, quelque 190 millions de cartouches d'encre pour imprimantes sont utilisées. En France, 80% des cartouches consommées chaque année finissent à la poubelle. Un nombre conséquent, mais pas si surprenant : lorsque l’encre vient à manquer pour nos impressions, notre premier réflexe est bien souvent d’en racheter des neuves, même si leur prix semble souvent disproportionné. Pourtant, des initiatives de recyclage existent, à l’image de celle de Rachat de cartouches, une entreprise nantaise qui étend désormais son offre à la Belgique. Souvent considérées à tort comme des produits au rabais, les cartouches ainsi recyclées ont pourtant atteint un niveau de qualité approchant de près celui du neuf. « Les procédés de fabrication sont aujourd'hui identiques aux fabricants et sont aussi fiables » assure Julien Khun, co-gérant de Rachat de cartouches.

Une initiative doublement utile

Recycler ses cartouches a, premièrement, une utilité environnementale. Le processus garantit une réduction de la consommation de matières premières, objectif premier de l’économie circulaire, réduction d’autant plus importante que les cartouches peuvent connaître autant de vies que de recyclages successifs. De plus, jeter ses cartouches à la poubelle compromet leur traitement par les professionnels compétents. En effet, l’encre contient des substances chimiques qui peuvent être nocives pour l’environnement et doivent donc être traitées. En cela, Julien Khun estime que son entreprise, forte d’une dizaine d’années d’expertise en France, s’inscrit pleinement dans une démarche « zéro déchet ».

Par ailleurs, la solution proposée par Rachat de cartouches présente un intérêt économique. Le modèle commercial des fabricants d’imprimante est en grande partie basé sur l’achat de cartouches neuves. Et à ce titre, le prix au litre de l’encre des cartouches du commerce peut atteindre près de 3000 euros, excédant de loin « celui des champagnes ou des parfums de luxe » comme l’indique Julien Khun. Et l’initiative de Rachat de cartouches permet de diminuer largement le coût de revient de l’encre pour le consommateur. D’une part, en expédiant ses cartouches vides via le site Internet, on reçoit une somme d’argent variable selon les modèles et consultable sur le site Internet. La prestation de reconditionnement est faite par Ecosystem, un éco-organisme avec lequel Rachat de cartouches travaille de concert. Et d’autre part, le coût de production d’une cartouche recyclée, qui n’aura nécessité qu’un remplissage d’encre, permet de la retrouver à moindre prix sur le marché.

Étendre la bonne pratique

Depuis 2018, en France, des éco-organismes sont donc chargés du recyclage des cartouches, mais le réflexe reste insuffisamment inscrit dans les habitudes des citoyens. En étendant son marché au plat pays, Rachat de cartouches entend répandre ce geste à un public international. Et pour éveiller les consciences, l’entreprise a paradoxalement bénéficié des circonstances exceptionnelles de 2020, qui a vu les activités économiques et commerciales mises en suspens durant des mois, notamment dans les pays asiatiques qui produisent traditionnellement les cartouches. « Les usines sont restées fermées plusieurs mois. C'est pourquoi vous avez pu voir des magasins avec des rayons presque vides. Beaucoup de gens se sont retrouvés à devoir imprimer depuis chez eux, et le grand public habituellement réticent aux cartouches dites "recyclées" pour cause de qualité et de garantie a sauté le pas », relate Julien Khun. Un coup de pouce bon à prendre s’il peut contribuer à généraliser cette bonne pratique.

En partenariat avec Rachat de cartouches.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Se mettre (vraiment) au zéro déchet : mode d’emploi ». 

Au sommaire :  tout pour comprendre ce que contiennent réellement nos poubelles et comment les réduire.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs