Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Conso

Comment s'y retrouver dans la jungle des labels alimentaires ?

© Crédit Riccardo Milani / Hans Lucas / AFP

Alors qu'il est souvent difficile de s'imaginer ce qui se cache derrière les produits que l'on achète, les labels alimentaires offrent une certaine garantie de qualité au consommateur. Agriculture bio, commerce équitable, saisonnalité... Ils sont nombreux et gages de différents critères.

 

 

Les labels de l’agriculture biologique française

 

Le label bio de l’Union européenne, aussi appelé Eurofeuille, garantit l’interdiction des engrais et pesticides de synthèse. Il certifie que 95 % des composants sont issus d’une agriculture biologique respectant la réglementation de l’UE, mais aussi que le produit provient directement de l'agriculteur producteur ou du transformateur agroalimentaire dans un emballage scellé.
Le label français dit "AB", est un équivalent d'Eurofeuille, et apporte des garanties similaires. Il certifie un mode de production et de transformation respectueux de l’environnement, mais accepte cependant la présence de traces accidentelles d’OGM.

 

Les labels environnementaux les plus exigeants

 

Nature et Progrès complète des produits certifiés biologiques en y appliquant des critères plus sévères. Le label impose une absence totale d’huile de palme, de colorant, de parfum et d’antioxydant entre autres. Nature et Progrès intervient dans la gestion de l’entreprise, en lui prescrivant des produits d’entretien et ménagers naturels. Concernant la viande, l’alimentation des animaux doit être obligatoirement biologique.

Le Label Demeter s’applique aussi aux produits ayant le label agriculture biologique et impose d’autres critères. Parmi eux, la saisonnalité des produits frais, la limitation des produits utilisés dans la culture agricole. Le label lutte aussi contre le mal-être des animaux avec tout un ensemble de mesures à respecter.

Bio Cohérence s’applique uniquement aux produits alimentaires ayant un label biologique. Il impose des critères liés aux conditions sociales et salariales des producteurs. Les pratiques agricoles ont pour but de favoriser la biodiversité, et la distance maximale exigée entre producteur et consommateur est de 80 km maximum.

 

Les labels du commerce équitable

 

Le label Agri-Éthique développe pour sa part un commerce équitable 100 % français. Les prix garantis sont décidés avec les organisations de producteurs et définis à partir des coûts de production dans la région concernée. Le label accompagne aussi le développement et la structuration des filiales.
Le label Fairtrade Max Havelaar opte de manière concrète vers des pratiques garantissant un développement durable. En fonction d’un cahier des charges adapté aux pays, des critères économiques, sociaux et écologiques sont établis afin d’œuvrer pour des pratiques agricoles durables.
Producteurs Paysans est un label international de commerce équitable. Il offre la garantie de produits équitables issus de l’agriculture paysanne. À travers le commerce équitable, le label offrent aux petits producteurs la possibilité d’être les propres acteurs de leur développement dans le marché international.

 

Les labels d’agricultures biologiques et de commerces équitables

 

Biopartenaire est un label né de l’association de différents entrepreneurs biologiques. Il impose des critères stricts, impliquant un contrôle à chaque étape de fabrication. Il assure un revenu juste aux producteurs et dynamise l’économie locale par un programme de développement concerté.

   
Fair for Life met en œuvre des partenariats éthiques avec les organisations et les producteurs. Des engagements sur le long terme sont mis en place, tout en mettant un point d’honneur sur le paiement d’un prix équitable, la garantie d’un prix minimum et des préfinancements notamment. À noter qu'il n'est pas obligatoire d'être biologique pour porter le label Fair For Life, bien que cela soit fortement conseillé. 

 

Gamme de produits biologiques

 

 

Les magasins Biocoop ont également développé leur gamme de produits biologiques, nommée Ensemble. Un travail en coopération avec les agriculteurs, pour développer un fonds de co-développement de l’agriculture biologique, mais aussi pour proposer des prix encadrés afin d’éviter les variations brutales du prix du marché. À noter qu'il s'agit d'une gamme de produits biologiques, mais pas d'un label.

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique « L’écologie dans nos assiettes ».

Au sommaire : Tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable !

 

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.