# AGIR AU QUOTIDIEN

Quinzaine du commerce équitable: quelles garanties derrière les labels ?

Le syndicat professionnel Commerce Equitable France a remarqué en 2017 une progression des produits doublement labellisés équitables et bio.
©wavebreakmedia/Shutterstock

De même que pour le bio, la consommation de produits issus du commerce équitable est en nette progression en France. Quels sont les labels certifiant ce commerce plus juste ? ID vous propose un tour d’horizon de leurs garanties à l'occasion de la Quinzaine du commerce équitable, débutée le 12 mai.

Environ 79 % des Français estiment que consommer responsable constitue un acte citoyen, selon un sondage d’OpinionWay pour Max Havelaar en mai 2017. Une consommation responsable peut passer par l’achat de produits locaux, de saison et/ou bio, mais également par le fait de privilégier le commerce équitable – et ainsi des conditions commerciales plus justes et des droits respectés pour les cultivateurs des pays défavorisés.

Rappelons que le commerce équitable vise à assurer une juste rémunération du travail des producteurs et des artisans en garantissant le respect de leurs droits fondamentaux, en favorisant la préservation de l’environnement et en instaurant des relations durables entre partenaires économiques.

Le commerce équitable a dépassé pour la première fois le milliard d'euros de ventes aux consommateurs en 2017*.

Quels sont les labels du commerce équitable et que nous garantissent-ils ?

©Gaël Nicolet/ID

Le saviez-vous ?

Le slogan "Trade but not Aid", qui signifie "Du commerce mais pas de l’assistance" a été lancé en 1964 durant une séance de la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement. Il constitue la première reconnaissance internationale du commerce équitable.

*Source: syndicat professionnel Commerce Equitable France

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.