Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

IDÉES PRATIQUES

Comment consommer son café en mode responsable ?

93 % des foyers français achètent du café au moins une fois par an en grande surface.
©Warut Chinsai/shutterstock

Produit phare de notre quotidien, le café matinal a un fort impact sur l’environnement. ID a sélectionné quelques idées pour le consommer de manière responsable.

Juste en deuxième position derrière l’eau, le café est l’un des produits les plus consommés en France. "Actuellement, 93 % des foyers en achètent au moins une fois par an en grande surface", indique Nelly Bonnet, directrice du pôle Économie pour le syndicat du café, dans les colonnes du Parisien. Ce secteur occupe également la deuxième place des marchandises les plus échangées au monde après le pétrole. Malgré ses bienfaits pour la santé en tant qu’antioxydant, le marché du café a certains impacts environnementaux et sociaux. Entre sa torréfaction, son transport et sa préparation dans les foyers, il a une empreinte carbone estimée à 4.98 Kg émission équivalente CO² par un kilogramme de café provenant du Costa Rica. Focus sur les idées pour consommer autrement une tasse de café. 

Le café en vrac

Pour éviter les déchets plastiques, privilégiez l’achat du café biologique en vrac ! Plusieurs magasins proposent la vente du café au poids. Ces boutiques mettent également à la disposition de leur clientèle une machine pour moudre les grains de café, réduisant l’impact unitaire de chaque café consommé sur l’environnement. Contrairement au café transformé et torréfié, les graines moulues conservent les arômes plus longtemps.

Le café intégral

Équitable et innovant… L’intégralité de la cerise du caféier est versé dans la tasse. Ce café intégral est fabriqué à partir du fruit entier, même la peau et la pulpe qui sont souvent éliminées durant la fabrication. Cette récupération permet de diminuer l’émission de gaz à effet de serre issue de la décomposition de la peau jetée. Sans torréfaction, ce café échappe au processus classique de préparation qui nécessite des machines énergivores en énergie et en eau. La transformation des graines se fait à une température inférieure à 42°C. Ainsi, il conserve ses valeurs nutritives comme le calcium, les fibres et garde sa capacité d’antioxydant.

Les filtres lavables

Réutilisable, économique et écologique… Le filtre lavable est fabriqué à partir de lin biologique cultivé en France. Il remplace le filtre en papier jetable et se présente avec les mêmes dimensions que les filtres classiques. Sain et facilement lavable avec de l’eau, il a notamment pour avantage de ne produire aucun déchet, hormis le marc de café que vous pouvez réutiliser. On en trouve sur certaines plateformes en ligne, comme dans certaines boutiques zéro déchet, ou même dans les grandes surfaces.

La cafetière italienne / à piston

Traditionnelle et durable, la cafetière à l’italienne ne nécessite aucun filtre ou dosette. Pour la réalisation du café, il faut uniquement du café moulu et de l’eau et en quelques minutes il sera prêt à être dégusté. Dans le même esprit, la cafetière à piston n’a pas besoin de filtre et se propose comme une alternative aux machines à café. Il faut simplement une cuillère de café acheté en vrac, verser de l'eau chaude dans la cafetière et laissez le café infuser pendant 3 ou 4 minutes toute en pressant régulièrement vers le fond.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  L’écologie dans nos assiettes  ». 

Au sommaire :  tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable ! 

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici. 

 Merci ! #TousActeurs. 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.