Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Idée pratique

Comment choisir un vin écologique?

Vins bio, biodynamiques, naturels, ou végans : il existe plusieurs types de vins écologiques.
©PhotoMIX-Company/PIXABAY

Vins biologiques, biodynamiques, naturels ou végans ; il existe de nombreux labels et appellations écologiques, parmi lesquelles il est parfois difficile de s’y retrouver. Comment reconnaître un vin écologique ? ID fait le point. 

Le vin Château Troplong Mondot a reçu le 7 février dernier le statut « Silver Member » de l’International Wineries for Climate Action, une association tentant de réduire l’empreinte carbone de la production viticole. De plus en plus d’initiatives émergent ainsi dans le but de produire des millésimes plus écologiques avec de nombreux labels parmi lesquels il est parfois un peu difficile de se repérer. ID fait le point sur les vins écologiques.

Les Vins bio

Les vins issus de l’agriculture biologique concernaient en 2019 près de 10 % des vignobles selon le ministère de l’agriculture. Un type de culture réglementé par une charte européenne qui n’utilise aucun produit chimique, ni herbicides, exceptés ceux autorisés par cette réglementation. Plusieurs labels existent pour reconnaitre ces vins biologiques dont la culture n’a pas impliqué de produits chimiques : Agriculture Biologique ou AB, Nature & Progrès ou Ecocert, ils aident les clients à se repérer dans l'achat de leurs bouteilles.

Les Vins en biodynamie

Ces types de vins aussi issus de l’agriculture biologique avec la mention AB, suivent, quant à eux, un processus de production différent visant l’équilibre entre la vigne et son environnement. Les viticulteurs favorisent alors la biodiversité et la qualité des sols grâce à des solutions naturelles comme le fumier ou les décoctions de plantes. Les vignerons pratiquant la biodynamie sont cependant souvent accusés d’ésotérisme puisque certains utilisent la position des astres pour savoir quand répandre leurs préparations. Bien qu’il n’existe, pour l’heure, aucune réglementation européenne sur les vins biodynamiques, certains labels, Demeter et Biodyn notamment, sont affichés sur les bouteilles, permettant aux consommateurs de les reconnaitre. 

Vins naturels

Les vins appelés « natures » ou « naturels » ne font l’objet d’aucune réglementation européenne, de définition officielle ou de label quelconque. Il existe cependant deux associations qui tentent de donner un cadre à cette pratique : l’association des vins S.A.I.N.S et l’association des vins naturels. Cette dernière a créé un cahier des charges définissant le vin naturel comme un vin produit avec un raisin issu de l’agriculture biologique ou vinifié et mis en bouteille sans additifs comme les sulfites. Ce type de viticulteurs essayent ainsi de limiter le plus possible les intrants chimiques ou mécaniques, notamment avec des vendanges manuelles.

Vins végans

Durant la fabrication du vin, certaines étapes supposent l’utilisation de produits d’origine animale. C’est le cas du collage, qui permet d’éliminer les particules en suspension lors de la clarification du vin grâce à du blanc d’œuf, de la gélatine, de la colle à base de poisson ou d’autres protéines animales. Certains domaines se sont donc lancés dans la production de vins végans, soit en abandonnant cette étape de collage, soit en utilisant de la colle végétale à base de pois par exemple.  Sur les bouteilles de ce type de vins est alors apposé le V-Label, lui permettant d’être reconnu par les végans.

VIDEO SUR LE MÊME THEME

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratiques "365 jours pour faire sa transition Made in France"

Au sommaire : enjeux, analyses, interview, quiz, conseils et astuces... 68 pages de solutions pour passer au 100% Made in France.

 

 

A lire aussi
Commentaires
Par bérangère amestoy - le 24/02/2022

Le syndicat des vins Nature'l a établi en 2019 sa charte avec les services du ministère de l’Agriculture, de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO) et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).
Nombreux·ses sont les vigneron·nes, un peu partout dans le monde, à revendiquer le label Vin Méthode Nature.
Plus d'information sur https://vinmethodenature.org/

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.