Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Techno/Médias

Quels sont les réseaux sociaux les plus polluants ?

TikTok est l'application la plus émettrice de CO2 d'après Greenspector.
©LoboStudioHamburg/Pixabay

Les réseaux sociaux ont une empreinte carbone non négligeable. Mais, tous ne se valent pas. ID fait le point sur les plus polluants.

Selon l’ADEME, le numérique est responsable de 3,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Après les appareils électroniques et leurs productions, ce sont les data centers qui ont le plus grand impact. Ces derniers sont utilisés par les réseaux sociaux pour stocker un grand nombre de données. Parmi les géants d’Internet, quels sont ceux dont l’impact sur l’environnement est le plus important ? 

Qui est le plus polluant ?

En mai 2021, une étude de l’agence Greenspect révèle l’empreinte carbone de chaque réseau social. En se basant sur les chiffres fournis par Global Web Index, elle constate que 4,33 milliards d’utilisateurs sont actifs sur les réseaux sociaux, soit 55,1% de la population mondiale. 

L’agence a mesuré l’empreinte carbone émise en une minute par les dix réseaux sociaux les plus populaires. Les tests ont été effectués sur un Samsung S7. La fameuse application de vidéo TikTok arrive en tête du classement des réseaux sociaux les plus polluants avec un impact carbone de 2,63 grammes d’équivalent CO2 par minute. Juste derrière, il y a Reddit avec  2,48 g EqCO2/min. Pinterest est en troisième position avec 1,30 g EqCO2/min. Dans les applications avec une empreinte carbone moindre on retrouve YouTube, tout en bas du classement avec seulement 0,46 g EqCO2/min, et Twitch avec 0,55 gEqCO2/min.

D’après un rapport de Greenpeace sur l’impact du numérique sur l’environnement, les sources d’énergie qui alimentent les data centers de ces applications ont un impact important. Youtube, Facebook et Instagram sont les plus verts car les énergies renouvelables constituent 56% à 67% de leurs ressources. LinkedIn et Twitter utilisent seulement 10% d’énergie renouvelable et sont les derniers de ce classement. 

Comment réduire l’empreinte carbone des réseaux sociaux ?

Des solutions existent pour réduire au maximum son empreinte carbone lorsque l’on scroll sur les réseaux sociaux. Pour ce qui est des applications vidéo comme Youtube, Greenpeace conseille de limiter l’utilisation de la haute définition, via les réglages. Sur Facebook et Youtube, il est également possible d’empêcher la lecture automatique des vidéos. 
Le site Comparethemarket, propose un calculateur d’empreinte carbone des réseaux sociaux en se basant sur l’étude de Greenspector. Il suffit d’entrer le nombre de minutes passées par jour devant chaque application et le site indiquera la quantité de CO2 émise. Libre à l’utilisateur de décider de réduire le temps passé sur les applications avec le plus grand impact.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo. 

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques

#TousActeurs