Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Social

Donnons.org : "Notre projet vise à favoriser le réemploi et la solidarité"

Sophie Nass, chargée de communication du site donnons.org est au micro pour le Social Lab.
©donnons.org

Donnons.org, la plateforme de dons d'objets entre particuliers, fête ses 10 ans. Pour l'occasion, nous avons échangé avec Sophie Nass, en charge de la communication du site. 

Sophie Nass est chargée de communication du site donnons.org. Après 10 ans d'existence, elle revient sur les valeurs fondatrices et l'évolution de la plateforme. 

Quels services propose donnons.org ?

Le site a vu le jour il y a dix ans. Il s’agit d’une plateforme sur laquelle les utilisateurs peuvent poster des annonces dans le but de donner des objets gratuitement. Ces objets n’ont plus de valeur marchande aux yeux de leur propriétaire alors qu’ils peuvent intéresser des particuliers ou des entreprises. Nous sommes bel et bien dans la thématique du réemploi.

Au début, il s’agissait surtout de personnes qui étaient en situation de précarité économique, mais désormais on constate que de nombreux utilisateurs sont préoccupés par les enjeux écologiques." - Sophie Nass, chargée de communication du site donnons.org

Avec le recul de dix ans d’existence, les pratiques de vos utilisateurs ont évolué ?

Nous avons déjà constaté une croissance constante des objets qui sont proposés mais aussi du nombre de membres sur donnons.org. Mais ce qui est le plus marquant, c’est l’évolution du nombre de personnes qui viennent pour trouver des objets. Au début, il s’agissait surtout de personnes qui étaient en situation de précarité économique, mais désormais on constate que de nombreux utilisateurs sont préoccupés par les enjeux écologiques. C’est une tendance que l’on constate dans les descriptions des profils des personnes inscrites sur la plateforme.

Donnons.org en chiffres, ça donne quoi ?

Concrètement, deux millions et demi d’objets ont été donnés. Nous assistons à une croissance médiane de plus de 5 % par an d’objets donnés. Aujourd’hui, nous sommes connus sur tout le territoire national, que ce soit en milieu urbain ou rural, ce qui est intéressant avec des tendances claires sur certaines régions d’ailleurs comme Bourgogne-Franche-Comté et Pays de la Loire où beaucoup de personnes viennent de ces territoires-là.

Notre projet vise à favoriser le réemploi et la solidarité." - Sophie Nass, chargée de communication du site donnons.org 

Il n’y a pas un risque de spéculation avec ce type de service ? Des utilisateurs pourraient être tentés de ne venir que pour revendre des objets obtenus gratuitement ce qui n’est pas la philosophie du site ?

Notre projet vise à favoriser le réemploi et la solidarité vis-à-vis des personnes, après si des gens récupèrent des objets pour les revendre c’est qu’ils ont peut-être besoin de cet argent ! Je ne pense pas qu’on puisse s’enrichir avec des objets qui sont donnés sur donnons.org, la valeur marchande est généralement très faible et si ces personnes ont besoin de ces 10 ou 15 euros, cela ne nous pose aucun problème.

Au quotidien, nous vivons dans une société très marchande, le don n’est pas très présent…

Notre offre démontre le contraire, il n’y a pas de revente sur le site. Au contraire, il y a beaucoup de gens qui donnent beaucoup de choses. Notamment si vous êtes éloignés de votre famille le site est utile.

Quel est votre modèle économique ?

Nous fonctionnons exclusivement grâce aux revenus publicitaires mais notre modèle n’est viable que parce que notre société a d’autres activités, sinon ce ne serait pas tenable. Il faut assumer le développement technologique notamment qui coûte très cher. Ce projet s’inscrit dans une entreprise qui a d’autres sources de revenus sinon ce ne serait pas possible.

Une interview réalisée en partenariat avec France Inter : pour écouter la chronique Social Lab, c'est par ici :

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.